* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Le pays de Canaan et le chrétien ( Plaire au Seigneur )

Maintenant, lève-toi, Josué, passe ce Jourdain, toi et tout le peuple, pour entrer dans le pays que je leur donne à eux, les fils d’Israël. Jos 1:2

La traversée du Jourdain et l’entrée en Canaan, le pays promis, est un autre grand moment de l’histoire du peuple. C’est un point fort du grand dessein de Dieu: il choisit un pays où s’exercera son autorité, même s’il est vrai que toute la terre lui appartient (Ex 19:5).

Ce peuple se devait d’être conséquent avec son appel, fidèle à son Dieu pour être un témoignage vrai et authentique. La situation géographique de la Palestine est riche de sens: ce pays est à l’intersection des grandes civilisations anciennes, l’Égypte et la Mésopotamie donnant sur le bassin méditerranéen, foyer humain par excellence. Par ailleurs, contrairement aux pays voisins dont la prospérité dépend du Nil ou de l’Euphrate, celle de la Palestine dépend des pluies du ciel.

Avant de commencer la conquête du pays de Canaan, le peuple doit être circoncis car il ne l’a pas été dans le désert (Jos 5:5). Il faut renouveler de façon concrète l’alliance avec Dieu, cette mise à part pour Dieu, marquée physiquement en eux.

Mais le pays est occupé par des cités dont la corruption et l’immoralité sont parvenues à leur comble (Ge 15:16). Il faut les détruire pour installer le peuple de Dieu dans un pays délivré de toute influence idolâtre et corruptrice. Il y avait donc de grands combats à mener, mais dans la dépendance entière de Dieu qui conduisait la bataille (Jos 5:14).

Le chrétien en tire une leçon pratique. Comme pour Canaan voué au culte idolâtre, Dieu est exclu du monde dont Satan est devenu le chef. Dieu a alors constitué un royaume spirituel de croyants qui reconnaissent ses droits et son autorité. Mais cela ne va pas sans difficultés pour eux car, comme l’explique le Seigneur: Le monde les a haïs parce qu’ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde (Jn 17:14).

Ainsi le chrétien est appelé à vivre dans un tel monde, en témoignant pour son Seigneur rejeté, lui, la seule autorité vraie et juste. Chaque croyant connaît les combats qu’implique une telle appartenance. Ils le poussent à réclamer son secours et ils lui font goûter la puissance et la grâce du Seigneur.

 



10/06/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 907 autres membres