* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Le péché couvert ( La Bonne Semence )

Bienheureux celui dont la transgression est pardonnée, et dont le péché est couvert !
Psaume 32. 1
L’amour couvre une multitude de péchés.
1 Pierre 4. 8
télécharger (1)

 

 

Dans la Bible, l’expression “couvrir le péché” ne signifie pas cacher le mal ni passer par-dessus. Quand quelqu’un se repent et se tourne vers Dieu, Dieu couvre son péché, c’est-à-dire qu’il l’ôte de devant lui et ne s’en souvient plus (voir le verset du jour). Si Dieu fait cela, ce n’est pas au détriment de sa justice ou de sa sainteté. Ses yeux sont “trop purs pour voir le mal” (Habakuk 1. 13).

Mais pour ceux qui croient en Jésus Christ comme leur Sauveur, et qui lui confessent leurs fautes, le mal est définitivement ôté par son sang versé à la croix. Dieu serait injuste envers son Fils s’il faisait porter à un croyant le poids d’un péché confessé. Tout chrétien s’appuie sur cette affirmation biblique : “Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés et nous purifier de toute iniquité” (1 Jean 1. 9). La confession au Seigneur apporte toujours le pardon. Connaissant le prix payé par Jésus pour ce pardon, nous chercherons à lui plaire en évitant de commettre à nouveau les mêmes fautes.

Personnellement, dans ma vie chrétienne, que dois-je faire si j’apprends qu’un de mes amis chrétiens agit mal ? Premièrement, et c’est impératif, je le “couvre” moi aussi : je n’en parle à personne, sauf à Dieu. Puis je vais voir mon ami et je lui parle en tête à tête pour l’amener à reconnaître en quoi il a mal agi, à confesser cette faute et à l’abandonner. C’est indispensable pour que mon ami retrouve une relation saine avec Dieu.



25/03/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1044 autres membres