* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Le problème de Job ( Graines d'Ensemencement )

 

Car (Dieu) n'est pas un homme, comme moi, pour que je lui réponde, pour que nous allions ensemble en jugement. Réconcilie-toi avec Lui, je te prie, et sois en paix : ainsi le bonheur t'arrivera. Reçois

l'instruction de sa bouche, et mets ses paroles dans ton coeur. (Job 9:32; 22:21-22)


Au plus fort de ses épreuves, Job n'a jamais imputé au hasard ou à la malchance la série de catastrophes qui s'étaient abattues si brusquement

sur lui et sur sa famille.

 

Non, il savait bien que Dieu avait permis tout cela, et sa question, c'était justement : Pourquoi l'a-t-il permis ? Qu'ai je donc fait pour

que tout cela m'arrive à moi ?

 

Ces questions, il se les pose d'autant plus que son ami Bildad vient de lui affirmer que Dieu, parfaitement juste, bénit ceux qui sont bons et honnêtes et qu'il châtie les méchants. Or une telle affirmation est

inexacte et plonge Job dans la perplexité.

 

Il manque un élément de première importance dans toutes ces considérations : c'est que si Dieu est juste, Il est aussi rempli de sagesse et d'amour. Cela seul peut donner confiance au croyant et lui permettre, même si tout semble contre lui, de s'appuyer sur la promesse : "Toutes choses travaillent ensemble pour le bien de ceux qui aiment

Dieu" (Romains 8:28). Il fallait que Job comprenne que Dieu l'aimait et qu'il n'est pas seulement le justicier inflexible dépeint par son ami.

 

Nous savons que Dieu nous a aimés au point de donner son Fils, et pourtant notre première réaction, c'est d'attribuer la difficulté qui nous atteint à une action punitive de la part de Dieu. N'oublions jamais qu'il nous aime et gardons toujours notre confiance en lui !

 



16/09/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 776 autres membres