* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Le roi Asa ( Plaire au Sezigneur )

index

 

 

Quand Asa eut entendu ces paroles et la prophétie d’Oded, le prophète, il se fortifia, et fit disparaître les choses abominables de tout le pays de Juda et de Benjamin… et il renouvela l’autel de l’Éternel. 2Ch 15:8

Au début de son règne, Asa démolit les idoles de son pays qui ne connaîtra pas de guerre pendant dix ans. Il profite de ce temps de tranquillité pour fortifier des villes et se mettre ainsi à l’abri des envahisseurs possibles. C’est une instruction pour les jeunes: consacrons notre vie au Seigneur et profitons des périodes pendant lesquelles nous ne sommes pas encore assaillis par les soucis de la vie active pour nous fortifier par la lecture, l’étude et la méditation de la Bible.

Une grosse difficulté survient alors: une attaque de l’armée éthiopienne, deux fois plus nombreuse que celle du roi Asa et équipée de chars. Le roi Asa ne s’affole pas pour autant; il compte sur l’Éternel et s’appuie sur lui. Résultat: une grande victoire et un énorme butin. Lorsqu’un problème se présente, ne comptons pas sur nos forces ou celles d’un autre: regardons au Seigneur, et confions-nous en lui.

Après cette victoire, le prophète Oded vient encourager Asa et le peuple à ne pas se laisser aller, ni à retourner aux idoles. Au contraire, leur dit-il, recherchez toujours plus l’Éternel qui vous a si magnifiquement délivrés. Le verset d’aujourd’hui nous montre comment Asa a répondu à ce conseil du prophète. Quand Dieu permet que tout marche bien pour nous, ne nous endormons pas! Redoublons d’amour et de zèle pour suivre et servir le Seigneur.

Cette belle conduite d’Asa dure 35 ans, et voilà une nouvelle mise à l’épreuve: le royaume voisin fait des préparatifs de guerre. Le roi a oublié la délivrance intervenue 25 ans auparavant; il panique et fait appel au roi de Syrie. Apparemment le résultat est bon, mais Dieu fait dire à Asa que les guerres tomberont de nouveau sur lui.

Au lieu de se repentir, Asa emprisonne le messager de l’Éternel et quand, trois ans plus tard, il est atteint d’une grave maladie des pieds, il met sa confiance dans les médecins plutôt qu’en l’Éternel.

A tout âge, restons intérieurement très humbles et veillons à nous confier seulement et totalement dans le Seigneur.



21/09/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 919 autres membres