* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Le sang versé de Jésus ( Lumière du Matin )

JEAN 1.29?34

Jean?Baptiste a vu Jésus?Christ s’avancer vers lui et a déclaré qu’il était l’Agneau de Dieu.

Les Israélites connaissaient bien ce concept, puisque la Loi mosaïque prescrivait l’offrande de sacrifices sanglants pour expier les péchés (Lévitiques 17.11). Jésus est devenu notre Agneau expiatoire, en s’offrant une fois pour toutes pour les péchés de l’humanité (1 Pierre 3.18). Par sa mort, tous ceux qui croient en lui comme Sauveur reçoivent le pardon et la vie éternelle. En ce qui concerne le salut, Dieu n’exige rien de plus, car seul ce sacrifice pouvait satisfaire sa

justice.

Jésus a réconcilié l’humanité avec Dieu.

Sa mort nous a acquis :

1. la rédemption.

On utilisait ce mot dans le contexte d’une libération moyennant une rançon. Toute l’humanité était esclave du péché et incapable de payer sa propre rançon (Romains 6.23). Notre Agneau, Jésus, a accepté de mourir à notre place et, par l’offrande de son sang, il nous a rachetés pour son

Père (1 Pierre 1.18,19).

2. le pardon.

Grâce au sang de Christ, Dieu nous a pardonné nos péchés et intégrés dans sa famille. Christ a subi notre châtiment en entier. Au moment de notre conversion, il efface notre culpabilité et nous pardonne nos péchés passés, présents et futurs.

Méditons l’œuvre du Sauveur au Calvaire. L’Agneau expiatoire, Jésus, a offert sa vie afin de nous donner la vie éternelle, et Dieu l’a châtié à notre place. Sa mort nous a rachetés, a assuré notre pardon et nous a intégrés en permanence dans la famille de Dieu. Merci, Seigneur Jésus, pour ma rédemption!

 



12/07/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 760 autres membres