* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Le sectarisme manipule l’esprit de l’Écriture

“Mais le chef de la synagogue, indigné de ce que Jésus avait opéré cette guérison un jour de sabbat, dit à la foule : Il y a six jours pour travailler ; venez donc vous faire guérir ces jours-là … Hypocrites ! Lui répondit le Seigneur, est-ce que chacun de vous, le jour du sabbat, ne détache pas de la crèche son bœuf ou son âne, pour le mener boire ? Et cette femme … ne fallait-il pas la délivrer de cette chaîne le jour du sabbat ?” (Luc 13.14/16).

Pour les chrétiens évangéliques, la foi qu’ils ont en l’autorité des Écritures est un fondement inébranlable. Leur désir de mettre en pratique scrupuleusement les textes de la Bible, pour plaire à Dieu, est au cœur même de leur foi. Ils adhèrent totalement à cette formule énoncée par les Réformateurs : «sola scriptura» qui désigne le principe selon lequel la Bible est l’autorité ultime à laquelle les chrétiens se soumettent, pour la foi et leur éthique de vie. Une telle proclamation est un credo respectable et qui ne peut être mis en cause en tant que credo.

Chacun est libre de croire ou de ne pas croire. Le fait d’avoir cette foi évangélique ne constitue pas une dérive sectaire. Mais alors pourquoi parler de cela dans cette pensée du jour ? Parce que cette croyance peut devenir une force de manipulation extrême de la part de certains prédicateurs qui sortant certains textes de leur contexte, vont amener des croyants sincères à accomplir des actes nuisibles, discriminatoires, ridicules et parfois même dangereux. Ils ne respectent pas l’esprit du texte.

Je ne prendrai qu’un seul exemple concernant l’importance de donner. Ces manipulateurs du texte sacré vous assènent cette parole de Christ : “Donnez et il vous sera donné”. Ils enseignent que pour récolter il faut semer, et plus tu vas semer (même en faisant un emprunt), plus tu seras béni. Ils ajoutent que si vos dîmes et offrandes sont faibles vous ne devez pas être surpris d’être dans la misère et la pauvreté. Ils relient la bénédiction à ce que vous faites ou ne faites pas. C’est le faux évangile du salut par vos œuvres, mais c’est une réelle arnaque.

Jésus dénonçait cette forme de discrimination des malades par les religieux de son temps. Au nom du respect de la Loi de Moïse, ils étaient opposés à la guérison des

malades le jour du Sabbat.

L’interprétation de l’Écriture faite par les religieux, devenait une puissance discriminatoire, nuisible. L’Écriture nous est donnée pour que nous entrions dans une réelle liberté, dans une puissante et sainte

libération.

 

Un conseil pour ce jour :

Quand au nom de l’Écriture un prédicateur vous interdit de manger ceci ou cela, vous dit de donner telle ou telle somme d’argent, de rompre certains liens familiaux, de ne pas respecter les lois sociales ou civiles…il vous manipule, qu’il en soit conscient ou pas. Soyez vigilants.

 

 



16/11/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 945 autres membres