* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Le silence de Dieu ( La Bonne Semence )

Quand l'accomplissement du temps est venu, Dieu a envoyé son Fils.

Galates 4. 4

La période de 400 ans, qui s'étend de la fin de l'Ancien Testament au début du Nouveau, est généralement appelée la période des quatre cents ans de silence, car aucune voix prophétique ne s'est fait entendre dans cet intervalle. Mais ce n'est pas parce que Dieu gardait le silence pendant ce temps-là qu'il était absent ou ne préparait pas son plan d'envoyer son Fils dans le monde. Les prophéties de Daniel, données avant cette période, tout comme l'histoire profane ensuite, rapportent ce que Dieu a fait durant cette période intérimaire.

En effet, Daniel a prophétisé que le royaume grec viendrait d'abord?; il le présente sous l'image d'un “bouc” ayant au début “une corne de grande apparence”, et dominé ensuite par quatre “cornes” (Daniel 8. 5, 8). L'histoire profane est en parfait accord avec la prophétie de Daniel?: elle parle de l'avènement d'Alexandre le Grand, et ensuite des quatre généraux qui lui ont succédé. L'une des conséquences les plus importantes de ce règne a été que le grec est devenu la langue universelle parmi les nations dont parle la Bible, à la fois pour les échanges commerciaux et culturels. En fait, durant cette période, beaucoup de Juifs connaissaient mieux le grec que l'hébreu. C'est ainsi que sera donnée finalement une version grecque de la Bible hébraïque – l'Ancien Testament –, connue sous le nom de Version des Septante. Beaucoup de citations faites dans le Nouveau Testament en sont tirées. C'était selon le plan de Dieu que cette seconde partie de la Bible soit écrite en grec?!

Au royaume grec a succédé la république de Rome, puis l'empire romain qui a dominé une grande partie du monde connu d'alors. Les routes romaines et la Pax Romana (la paix et la sécurité de Rome) ont facilité en fin de compte la propagation de l'évangile dans le monde. Dieu gardait le silence, mais il était à l'œuvre et préparait la voie pour son Fils.

Ce principe peut être appliqué à notre propre vie. Si Dieu peut paraître parfois silencieux dans notre vie de tous les jours, cela ne signifie pas qu'il soit absent. Nous pouvons être sûrs qu'il accomplit ce qu'il s'est proposé pour nous, à sa gloire et pour notre bénédiction.

B. Reynolds

 



03/12/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 806 autres membres