* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

LE TEST DES TROIS PASSOIRES  Patrice Martorano

Le test des trois passoires
Plusieurs ayant entrepris de composer un récit des événements qui se sont accomplis parmi nous, suivant ce que nous ont transmis ceux qui ont été des témoins oculaires dès le commencement et sont devenus des ministres de la parole, il m'a aussi semblé bon, après avoir fait des recherches exactes sur toutes ces choses depuis leur origine, de te les exposer par écrit d'une manière suivie (...)Luc 1.1-3

Luc veut transmettre à un homme du nom de Théophile la biographie de Jésus. Cependant, il ne désire pas lui communiquer une rumeur basée sur des "on dit". Aussi, effectue-t-il des recherches exactes et s'informe-t-il auprès des sources premières.

Son but est de répandre un fait établi par des témoins oculaires et non de répandre une histoire floue et sans fondement. Ses sources documentaires remontent à l'origine, aux apôtres eux-mêmes, et certainement à la multitude qui suivait Jésus. C'est seulement après cela qu'il recompose, de manière minutieuse et suivie, l'histoire de Jésus.

Qu'en est-il de vous lorsque vous parlez de quelqu‘un ? 

  • Parlez-vous après avoir consulté des sources premières ? 
  • Ou parlez-vous dans le vague ? 
  • Si vous ne parlez pas d'une manière précise, vous ferez alors courir une rumeur.
Même s'il y a de la vérité dans votre propos, le moindre mensonge gâte tout.

Voici ma définition de la rumeur : "Une composition de vérité, de semi-vérité et de mensonge". Comprenez alors que même s'il y a de la vérité dans votre propos, le moindre mensonge gâte tout. C'est pourquoi, refusez la rumeur.

Lorsqu'une personne vient vous voir pour parler sur quelqu'un, faites-lui passer le test des trois passoires :

  1. Assurez-vous que son histoire est vraie et qu'elle n'est pas fondée sur une rumeur.
  2. Demandez-lui si son propos est bien dans la charité recommandée par l'apôtre Paul.
  3. Demandez-lui quelle est l'utilité de son récit.

Si rien n'est charitable ni certain, alors fermez vos oreilles. Car "les paroles du rapporteur sont comme des friandises, elles descendent jusqu'au fond des entrailles." (Proverbe 18.8) Une fois cette friandise au fond du cœur, attention aux dégâts : ils peuvent malheureusement être considérables.

Soyez comme Luc et parlez avec véracité !

Une prière pour aujourd'hui

Seigneur, mets un garde-fou sur mes lèvres et donne-moi la force de refuser la rumeur. Amen.



26/10/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1030 autres membres