* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Le vrai Nazaréen, modèle du croyant (3) ( La Bonne Semence )

En ceci est accompli l'amour avec nous, afin que nous ayons toute assurance au jour du jugement?: c'est que, comme il est, lui, nous sommes, nous aussi, dans ce monde.

1 Jean 4. 17

Vrai Nazaréen, Jésus ne l'a pas été seulement pendant un temps limité, comme la Loi se bornait à l'envisager, mais tous «les jours de sa chair»?; et cela sans défaillance, alors que les nazaréens par naissance et consacrés pour leur vie entière, dont nous avons parlé, ont manqué plus ou moins.

Bien plus, sa mort a été l'expression suprême à la fois de sa parfaite obéissance et de sa séparation d'avec le monde, de telle sorte que son nazaréat, en un sens, se continue par-delà la mort, dans le ciel.

De façon significative, il a pris symboliquement cette place de nazaréen céleste vis-à-vis de son peuple terrestre au moment où il allait donner sa vie?: “Je ne boirai plus de ce fruit de la vigne, jusqu'à ce jour où je le boirai, nouveau, avec vous, dans le royaume de mon Père”, a-t-il dit à ses disciples (Matthieu 26. 29). Le terme de ce nazaréat viendra pour lui dans la joie de ce royaume futur enfin établi?; le vrai reste fidèle d'Israël, représenté par les disciples, y sera associé.

La consécration du chrétien, figurée par le nazaréat, ne se traduit pas par les actes prescrits en Nombres 6, évoqués précédemment. Elle n'est pas volontaire ni temporaire. Elle résulte d'une acceptation personnelle et patiente de la pensée de Dieu en réponse à l'exhortation de Romains 12. 2 qui trouve sa source dans “les compassions de Dieu”. C'est, à la suite de Christ, la mise à part propre à un homme nouveau, né de l'Esprit et vivant par l'Esprit de Celui qui a été ressuscité. “Comme il est, lui, nous sommes, nous aussi, dans ce monde”.

Nés de nouveau, appelés à “marcher par l'Esprit” (Galates 5. 16), les chrétiens ont à “marcher en nouveauté de vie” (Romains 6. 4). Conscients de leur union avec Christ, ils ont des mobiles, des désirs, un but nouveaux. “Celui qui dit demeurer en lui (Christ) doit lui-même aussi marcher comme lui a marché” (1 Jean 2. 6), “faisant de cœur la volonté de Dieu” (Éphésiens 6. 6).

(à suivre)

 



13/03/2019
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 851 autres membres