* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

L’Église héritière du butin ( Paul Calzada )

 

“Rendez grâces au Père, qui vous a rendus capables d’avoir part à l’héritage des saints dans la lumière.” (Colossiens 1 :12).

Tout héritage, n’est en aucun cas le produit d’un effort, d’un travail, d’un mérite, il n’est généralement que la conséquence d’une filiation.

La filiation ne dépend pas d’un choix. Nous sommes fils et filles de tel ou tel parce qu’ils nous ont engendrés. Il n’y a aucun mérite à être fils d’un tel ou d’un tel mais nous le sommes. Nous pouvons choisir nos amis, mais nous n’avons jamais choisi d’être fils ou fille de tel ou tel.

L’Église est l’héritière des trésors divins non par le fait qu’elle les mérite mais par le fait que Dieu l’a engendrée en Christ. Nous sommes enfants de Dieu non parce que nous l’avons adopté comme Père mais parce que lui nous a adoptés comme fils.

Il nous a fait grâce et ce n’est que sa grâce constante à notre égard qui nous garde dans cette position inébranlable de fils.

Dans les guerres d’autrefois, l’une des faveurs accordée aux vainqueurs était le partage du butin.

L’Église, héritière des grâces divines, est en droit de se partager le butin de la victoire de Christ. Les victoires de l’Église ne dépendent pas de ses efforts, elles sont la manifestation de la grâce divine.

Notre victoire c’est seulement la victoire de Christ. Si nous triomphons c’est par lui et avec lui. Il est celui qui a dépouillé le diable et ses démons. Il est celui qui sauve et libère. Il est vainqueur et si nous triomphons ce n’est qu’en lui et par lui.

Etant l’héritière des victoires de Christ, l’Église peut partager (sans aucun mérite) les trésors de cette victoire sur l’adversaire. Jésus l’a dépouillé et nous pouvons maintenant nous emparer de toutes les grâces que Christ nous accorde au travers de sa victoire.

Or, cet héritage, nous sommes invités à le partager avec ceux qui sont encore dans l’ignorance de la grâce divine, afin qu’eux aussi deviennent enfants de Dieu.

Ma prière en ce jour :

Qu’en ce jour, en quelque lieu que ce soit, je te prie Seigneur de permettre à tes enfants de partager le merveilleux héritage qu’ils possèdent en toi.



05/09/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 907 autres membres