* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

L‘envie de dominer ( Plaire au Seigneur )

5d792b_8fd21d2bf3d14e3e84d1d171895b3ad7

 

Si cet esclave dit en son cœur: Mon maître tarde à venir, et qu’il se mette à battre les serviteurs et les servantes, à manger, à boire et à s’enivrer, le maître de cet esclave viendra un jour où il ne l’attend pas et à une heure qu’il ne sait pas: il le coupera en deux et lui donnera sa part avec les infidèles. Lu 12:45,46

L’esclave-intendant dont nous parlent ces versets a reçu de son maître, durant son absence, le devoir de nourrir les autres esclaves. Or le motif qui fait agir l’intendant n’est ni la fidélité envers son maître, ni l’amour pour ses co-esclaves. Alors que le maître tarde à revenir, la crainte de l’intendant s’estompe et il se met à battre les serviteurs et les servantes. Il fait du mal aux autres et, de plus, s’enivre pour satisfaire ses propres passions.

Le premier péché de l’homme est toujours en lui: le désir d’être comme Dieu, de dominer sur les autres. Comme il est méchant, il le fait méchamment et injustement, contrairement à Dieu. Dieu, dans sa souveraineté, est bon envers les justes et les injustes, donnant des saisons fertiles aux hommes quels qu’ils soient. De plus, pour être comme Dieu, il cherche une place centrale. Étant méchant, il cherche sa propre satisfaction, au lieu de faire comme le Seigneur qui, dans le ciel, servira ses esclaves qui auront été fidèles dans leur mission (Lu 12:37).

À qui s’applique aujourd’hui cette parabole? D’abord aux croyants auxquels le Seigneur a confié un don pour l’édification de son corps et qui en profitent pour imposer leurs propres pensées. Ils privent ainsi les autres de la bonne nourriture qu’ils devraient leur dispenser de la part de Dieu.

Elle concerne aussi chacun de nous: nous pouvons être tentés de dominer par divers moyens, par exemple par la richesse, par le niveau social ou intellectuel, etc. Nous en serons gardés si nous nous revêtons les caractères d’humilité et de dévouement pour les autres comme l’a fait le Seigneur.

Nous aurons ainsi un regard bienveillant, rempli de grâce, de bonté et d’amour envers chacun de nos semblables, et surtout envers nos frères et sœurs dans la foi. Car nous attendons ensemble le moment où notre Maître et Seigneur viendra et manifestera ce que chacun aura fait, soit bien soit mal.



10/10/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 919 autres membres