* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Les derniers temps ...

137542328_1025090197981010_808212201204506848_o

 

 

 
 
Les éléments de la nature s’agitent autour de nous : orages, cyclones, inondations, tremblements de terre, réchauffement de la planète, etc. Les hommes sont de plus en plus inquiets alors que sévissent dans ce monde les famines, les épidémies, les nouvelles maladies… La création toute entière soupire et souffre (Romains 8 v.22)
Discernons-nous la voix de Dieu dans tout cela ? Tout nous montre que nous arrivons rapidement à la fin d’une période : non seulement les bouleversements planétaires, mais aussi les caractères moraux décrits dans l’épître à Timothée :
« Dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles : les hommes seront égoïstes, amis de l’argent, vantards, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents … aimant le plaisir plutôt que Dieu, ayant l’apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force. » (2 Timothée 3 v.1 à 5)
Malgré ce déclin moral, déclin ayant commencé dans le jardin d’Eden, Dieu aime l’homme. Il a prouvé son amour en donnant son Fils unique qui est mort pour des pécheurs tels que nous. (Jean 3 v.16, Romains 5 v.8)
Il ne veut pas la mort du méchant, mais que le méchant se détourne de sa voie et qu’il vive (Ezéchiel 18 v.23 et 33 v.11)
« Notre Dieu sauveur veut que tous les hommes soient sauvés et viennent à la connaissance de la vérité » (1 Timothée 2 v.4)
« Il use de patience envers vous, voulant qu’aucun ne périsse, mais que tous viennent à la repentance. » (2 Pierre 3 v.9)
Il use de patience envers le pécheur, mais le temps de sa patience prendra bientôt fin par le retour de Jésus Christ qui prendra avec lui tous ceux et toutes celles qui se seront repentis et auront cru en Lui.
Ceux et celles qui resteront sur la terre connaîtront une période terrible. La Bible affirme que « toutes les tribus de la terre se lamenteront » (Apocalypse 1 v.7) et que
« les hommes rendront l'âme de peur dans l'attente des choses qui arriveront sur la terre habitée » (Luc 21 v.26)
« Dieu est amour » (1 Jean 4 v.8 et 16) et à cause de son grand amour, il fait grâce à tout pécheur repentant et croyant, en vertu du sacrifice de Jésus Christ, son Fils unique. Mais à cause de sa sainteté, il ne peut pas tolérer le péché, et à cause de sa justice, il doit punir le pécheur non repentant et non croyant.
Signal d'alarme
C’est parce que Dieu nous aime qu’il permet l’agitation des éléments de la nature, la propagation de nouvelles maladies telles que le coronavirus qui affecte et inquiète le monde entier. Comment cela ? direz-vous peut-être, Dieu manifeste-t-il son amour pour sa créature en la faisant souffrir ?
Comme la douleur dans un corps humain est un avertissement qui contraint le malade à consulter un médecin pour qu’il le soigne, Dieu permet des maux et des calamités pour servir d’avertissements et contraindre chacun à se mettre en règle avec lui.
Dieu parle de plusieurs manières :
• Autrefois par les prophètes qui n’ont pas été écoutés,
• par le Fils venu dans ce monde pour nous révéler les pensées du Père. Il a été rejeté, crucifié !
• par sa parole, la Bible : livre lu par beaucoup mais aussi le plus combattu.
• Dieu parle aujourd’hui encore par divers évènements mondiaux souvent douloureux dans le but d’éveiller les consciences et de toucher les cœurs. L’écoute-t-on ?
Avertissements sérieux pour les non-croyants, mais aussi pour les croyants :
Jésus revient bientôt !
Comment nous trouvera-t-il ? Endormis comme les dix vierges de la parabole ? « Toutes s’assoupirent et s’endormirent » est-il précisé (Matthieu 25 v.5)
Veillons donc, car nous ne savons pas quel jour notre Seigneur viendra ; nous ne savons ni le jour, ni l’heure (Matthieu 24v.42 et 25 v.13)
Jésus dit à ses disciples : « Veillez donc, car vous ne savez pas quand le maître de la maison viendra, le soir, ou à minuit, ou au chant du coq, ou le matin ; de peur qu’arrivant tout à coup il ne vous trouve endormis. Or ce que je vous dis, je le dis à tous : Veillez ! » (Marc 13 v.35 à 37)
*
Écoute, Église bien-aimée,
Ton Seigneur vient !
Tenons nos lampes allumées :
Notre Epoux vient !
Voici déjà minuit qui sonne ;
Nous ne voyons encore personne,
Mais que son astre en nous rayonne :
Notre Epoux vient !
Un cri pénètre à nos oreilles :
Voici l’Epoux !
Plus de nuit, plus de longues veilles ;
Voici l’Epoux !
Déjà l’appel de la trompette
Nous invite à l’heureuse fête.
Il dit : « Mon Église, es-tu prête ? »
Réveillons-nous !
(Adaptation de Hymnes & Cantiques n°180


11/01/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1062 autres membres