* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

LES FILS DE SCEVA by Claude Houde

ob_bcb89f_walking20with20jesus20pms-j7p.jpg

 

“Quelques exorcistes juifs ambulants entreprirent d’invoquer sur ceux qui avaient des esprits mauvais le nom du Seigneur Jésus, en disant : Je vous adjure par Jésus, celui que Paul prêche ! Ceux qui agissaient ainsi étaient sept fils d’un certain Scéva, un des principaux sacrificateurs juifs. L’esprit mauvais leur répondit : Je connais Jésus et je sais qui est Paul ; mais vous, qui êtes-vous ? Et l’homme dans lequel était l’esprit mauvais s’élança sur eux, les maîtrisa les uns et les autres, avec une telle force qu’ils s’enfuirent de cette maison, nus et blessés.

Cela fut connu de tous, Juifs et Grecs, qui habitaient Éphèse ; la crainte s’empara d’eux tous, et le nom du Seigneur Jésus fut exalté. Beaucoup de ceux qui avaient cru venaient confesser et déclarer ce qu’ils avaient fait” (Actes 19:13-18).

Quelle histoire ! Nous y voyons très clairement une image de milliers d'église, de ministères et de croyants aujourd'hui. Remarque quelques unes des caractéristiques des fils de Scéva. Ils avaient un bagage religieux, une tradition venant de leur famille, avec un historique de rituels et de religiosité. Ils avaient un statut et une réputation dans la maison de Dieu, puisqu'ils étaient les fils du Grand Sacrificateur. Ils connaissaient les Écritures et ils avait maîtrisaient le jargon de la guerre spirituelle.

Mais ils n'étaient que des perroquets pathétiques, répétant les paroles, les intonations et les formules de prières sans avoir de réelle communion et relation avec Dieu. Ils connaissaient le vocabulaire sur le bout des doigts, mais il n'y avait aucune victoire, aucune réelle autorité surnaturelle. Ils savaient comment sauver les apparences, mais ils n'avaient aucun pouvoir, aucune capacité qui vienne de Dieu pour délivrer. Ils n'étaient qu'une pâle imitation un peu clinquante. Ils voulaient chasser des démons, mais ils n'avaient pas développé leur relation avec Dieu dans le lieu secret. Le résultat a été terrible et dangereux.

Désires-tu ardemment une onction de liberté, d'autorité et de victoire ? Est-ce que tu brûles du désir de marcher par la foi qui rend la vie à ce qui est mort ? Prie avec moi : “Seigneur, augmente ma foi.” Il n'y a aucune limite à la puissance de libération, de protection et de force qui sera en toi si tu tiens ferme contre l'Ennemi avec une foi qui dit : “Aux hommes cela est impossible, mais à Dieu tout est possible” (Matthieu 19:26).



23/05/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 891 autres membres