* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Les limites salutaires ( Bob Gass )

« Une ville forcée et sans murailles, tel est l'homme qui n'est point maître de lui-même » Proverbes 25.28

PDJ-2021-02-18-1030x1030

 

 

Quelqu’un a dit : « La Grande Muraille de Chine a été érigée au 3ème siècle avant notre ère pour servir de défense contre les raids des peuples nomades du nord. Au cours des siècles suivants, en particulier pendant la dynastie Ming, elle a été restaurée et rallongée pour atteindre environ 7 200 kilomètres de long. Longtemps auparavant, les civilisations des temps bibliques construisaient déjà des murs pour servir de protection et de frontières à leur territoire. Cependant, pour être efficaces, ces murs devaient être régulièrement entretenus. La moindre brèche pouvait donner à l’ennemi un avantage décisif. Voici une leçon précieuse : les chrétiens ont un mur dans leur système de défense qui doit être entretenu et défendu à tout moment. C’est le mur de la maîtrise de soi. La Bible l’affirme : « Une ville forcée et sans murailles, tel est l’homme qui n’est point maître de lui-même ». Être incapable de garder la maîtrise de soi, c’est comme ouvrir les portes d’une ville et inviter le diable à y entrer. Le célèbre prédicateur Wilbur Chapman a formulé ce qu’il a appelé sa « règle pour la vie chrétienne », à suivre absolument. Il a dit : « Tout ce qui obscurcit ma vision du Christ, m’ôte l’envie d’étudier la Bible, perturbe ma vie de prière, ou rend l’œuvre chrétienne difficile, est mauvais pour moi. Et je dois, en tant que chrétien, m’en détourner. » Posez-vous cette question : vos murs d’enceinte ont-ils été percés ou sont-ils tombés en ruines ? Si tel est le cas, mettez-vous au travail dès aujourd’hui.



18/02/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1036 autres membres