* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

LES MIRACLES

135831709_1022073111616052_366631443975588376_o (1)

 

 

Si quelqu’un parmi les lecteurs ne croit pas ou a quelques doutes au sujet des miracles mentionnés dans la Bible, qu’il ouvre ses yeux et contemple avec intelligence le monde qui l’entoure, l’univers et toute la création... « Levez les yeux en haut et regardez ! Qui a créé ces choses ?... » (Esaïe 40 v.26)
Déjà les tout premiers mots de la Bible nous relatent un miracle extraordinaire que l’intelligence humaine ne peut expliquer et qui ne se comprend que par la foi (Hébreux 11 v.3) :
« Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. » (Genèse 1 v.1)
La création est la première manifestation de la puissance infinie de Dieu ; elle rend chacun responsable de croire ou de ne pas croire. Toute la Bible, depuis le premier chapitre de la Genèse jusqu’au dernier de l’Apocalypse, relate les nombreux miracles de Dieu.
Nous pourrions parler de :
▪ la traversée de la Mer Rouge (Exode 14)
▪ du pain qui descendait du ciel chaque matin (la manne) et la viande le soir pour nourrir le peuple d’Israël dans le désert (Exode 16)
▪ du serpent d’airain dans le désert : il suffisait à l’Israélite mordu mortellement par les serpents de le regarder pour être sauvé (Nombres 21)
▪ des murailles de Jéricho s’écroulant au son des trompettes (Josué 6)
▪ Shadrac, Méshac et Abeed-Nego dans la fournaise (Daniel 3)
▪ Daniel dans la fosse aux lions (Daniel 6)
▪ et bien d’autres miracles encore... Le temps et la place manquent pour les citer tous, mais nous ne pouvons pas passer sous silence celui de l’incarnation :
Dieu qui se fait homme !
La Parole – qui est Dieu (Jean 1 v.1) – devint chair et habita parmi nous (Jean 1 v.14). Quel miracle que celui de la venue dans ce monde du Créateur tout puissant ! Ce prodige n’est pas seulement le fait qu’il soit né d’une femme n’ayant pas connu d’homme, mais dans le fait que Dieu le Fils, le Créateur de toutes choses, dut quitter la gloire du ciel dans lequel il se trouvait de toute éternité, prenant la forme humaine pour s’abaisser au rang de sa créature. Il a parcouru son chemin ici-bas, accomplissant de nombreux miracles :
▪ Il guérissait les malades,
▪ rendait la vue aux aveugles,
▪ l’ouïe aux sourds,
▪ faisait marcher les paralytiques,
▪ ressuscitait les morts,
▪ commandait le vent de se taire et la mer de se calmer,
▪ nourrissait des foules avec 5 pains et 2 poissons, ...
▪ et tant d’autres choses que l’évangéliste Jean a écrit : « si elles étaient rapportées une à une, je ne pense pas que le monde même pourrait contenir les livres qui seraient écrits. » (Jean 21 v.25)
Son chemin s’est terminé par la crucifixion, la mort à laquelle il se livra volontairement. Son corps fut placé dans un sépulcre neuf et trois jours après, ô miracle ! Il ressuscita par sa propre puissance. « J’ai le pouvoir de donner ma vie et j’ai le pouvoir de la reprendre » avait-il dit avant sa mort (Jean 10 v.18). Quarante jours après ce miracle insondable de sa propre résurrection, Jésus fut élevé dans le ciel d’où il accomplit encore aujourd’hui de nombreux miracles sur la terre : la nouvelle naissance de tous ceux qui se repentent et croient en Lui. Miracles tels que Nicodème, chef des Juifs, docteur d’Israël – donc très instruit – ne comprenait pas (Jean 3 v.9-10)
Jésus transforme les cœurs les plus mauvais en cœurs purs, brisant les plus endurcis, remplaçant les cœurs de pierre par des cœurs de chair (Ezéchiel 36 v.26)
Mais ce miracle ne s’accomplit que sur un cœur brisé confessant son état de péché et croyant à la puissance salvatrice du Fils de Dieu qui s’est sacrifié pour lui, subissant le jugement à sa place. Alors se réalise la transformation totale de l’être : de mort par ses offenses, il est rendu vivant avec Christ (Ephésiens 2 v.5 et Colossiens 2 v.13)
Cher lecteur, chère lectrice, êtes-vous bénéficiaire de ce si grand miracle ?
Si non, vous en avez grand besoin. « Il vous faut être né(e) de nouveau » dit Jésus (Jean 3 v.8)
« Si quelqu’un n’est pas né de nouveau, il ne peut pas voir le royaume de Dieu. » (. v.3)
Venez donc maintenant à Jésus par la foi : Il transformera votre cœur et votre vie.
Jésus dit :
« En vérité, en vérité, je vous dis : Celui qui entend ma parole, et qui croit celui qui m'a envoyé, a la vie éternelle et ne vient pas en jugement ; mais il est passé de la mort à la vie. »
(Jean 5 v.24)


06/01/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1051 autres membres