* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Les pas sur la neige

179321385_1091185128038183_7670659240542463627_n

 

 

 
Pendant les vacances d'hiver, deux cousins, s'amusaient dans la neige fraîche, s'exerçant à y faire des traces aussi droites que possible.
Alain prenait garde à chacun de ses pas, ne quittant pas des yeux ses pieds pour s'assurer qu'il ne déviait pas du bon tracé.
André, au contraire, marchait d'un pas décidé, le regard dirigé en avant.
En fin de course Alain dut constater que, malgré toute son application qui l'avait sensiblement retardé, ses traces dans la neige étaient fort sinueuses.
Par contre, André, arrivé bien avant lui, avait parcouru un trajet à peu près rectiligne. Il expliqua à son cousin qui s'étonnait de cette différence, que tout son secret consistait à se diriger en fixant le but à atteindre sans s'occuper de l'empreinte de ses pas.
Il en est ainsi de ce que la Bible appelle la course chrétienne. Nous sommes incapables, par nos seuls efforts, de régler notre conduite d'une façon droite. Le secret d'une marche fidèle et heureuse, c'est de diriger toujours nos regards vers Jésus. Faire des traces droites, c'est « marcher comme lui a marché » (1 Jean 2 v.6). Plutôt que de s'embarrasser des règles et d'interdictions, il faut s'appliquer à suivre Jésus, et le suivre parce que nous l'aimons. Aimer, admirer et suivre le parfait modèle, le divin guide, voilà ce qui fera de notre vie une vie chrétienne droite et sans écarts.
Quand Jésus marcha sur la mer battue par les vagues et arriva près de la barque dans laquelle se trouvaient ses disciples, Pierre lui dit : « Seigneur, si c’est toi, commande-moi d’aller vers toi sur les eaux ». Répondant à l’invitation de Jésus, Pierre descendit de la barque et marcha sur les eaux pour aller vers son Maître. Mais voyant que le vent était fort, il eut peur. Comme il commençait à enfoncer, il s’écria : « Seigneur, sauve-moi ! » (Matthieu 14 v.24 à 31)
Tout le temps que Pierre regardait Jésus, il marchait en sécurité sur les eaux. Mais dès qu’il cessa de fixer les yeux sur lui pour regarder aux difficultés qui l’entouraient (le vent et les vagues), il enfonça.
« Rejetant tout fardeau et le péché qui nous enveloppe si facilement,
courons avec patience la course qui est devant nous,
fixant les yeux vers Jésus »
(Hébreux 12 v.1-2)
L’apôtre Paul : « Je fais une chose : oubliant ce qui est derrière
et tendant avec effort vers ce qui est devant,
je cours droit au but
pour le prix de l’appel céleste de Dieu dans le Christ Jésus »
(Philippiens 3 v.14)
« Que tes yeux regardent droit en avant,
et que tes paupières se dirigent droit devant toi...
N'incline ni à droite, ni à gauche »
(Proverbes 4 v.25-26)


29/04/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1051 autres membres