* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Les recensements de Dieu ( Plaire au Seigneur )

nombres-6-24-26-2

 

 

L’Éternel parla à Moïse… après leur sortie du pays d’Égypte, disant: Relevez la somme de toute l’assemblée des fils d’Israël…No 1:1,2
Il arriva, après la plaie, que l’Éternel parla à Moïse et à Éléazar… disant: Relevez la somme de toute l’assemblée des fils d’Israël.No 26:1,2

Ces deux recensements se situent, l’un au début et l’autre à la fin de la traversée du désert par le peuple d’Israël. Cette période est essentielle pour la formation du peuple, pour l’accomplissement des plans de Dieu et pour l’exaltation de sa bonté.

Le premier recensement concerne les Israélites de plus de 20 ans sortis d’Égypte propres au service militaire. Le peuple n’est qu’à 11 journées de Canaan où des combats l’attendent.

Tout le peuple a assisté aux miracles de Dieu et a entendu ses commandements au Sinaï. Dieu a ainsi clairement montré qu’il le prenait alors en charge pour une grande destinée. Mais le peuple a des doutes et désespère de pouvoir conquérir le pays promis. Dieu va donc juger cette génération en lui imposant une longue errance au cours de laquelle elle mourra dans le désert.

C’est une première leçon: seule la foi honore Dieu.

À la fin de la traversée du désert, inquiets de la progression du peuple, le roi de Moab tente de l’affaiblir en cherchant à le faire maudire par Dieu. Mais, dans sa grâce, Dieu impose à Balaam de bénir Israël (voir Nombres 22 à 24). Déçu de cet échec face à la protection divine, Moab va tenter le peuple pour attirer sur lui l’incontournable jugement de Dieu. Des filles de Moab l’entraînent dans l’idolâtrie et la fornication. Le plan réussit cette fois-ci et un sévère jugement s’abat sur le peuple qui a péché. Une juste réaction du sacrificateur Phinées détourne la colère de Dieu et le jugement s’arrête.

Dieu demande alors de faire un second recensement. Seuls les hommes de plus de 20 ans sont de nouveau comptés. Ceux-ci n’ont pas connu l’Égypte, ils sont tous nés dans le désert, mais ils ont vécu tous les soins de Dieu pendant de nombreuses années. Et, malgré le jugement exécuté sur la génération des plus de vingt ans sortis d’Égypte, le peuple est toujours aussi nombreux.

Seconde leçon: malgré leurs manquements, Dieu garde sa bonté envers son peuple. Il le prend en charge jusqu’au bout du voyage.



31/05/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1062 autres membres