* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Les réponses aux grandes questions (1) ( Bob Gass )

« Nous attendons […] une nouvelle terre » 2 Pierre 3.13

PDJ-2021-06-18-1030x1030

 

 

La souffrance dans le monde n’est-elle pas la preuve que le Dieu d’amour n’existe pas ? Adam a eu le choix : obéir ou non à Dieu. Il a choisi la désobéissance, et Dieu a dit : « Le sol sera maudit à cause de toi ; c’est avec peine que tu en tireras ta nourriture tous les jours de ta vie » (Ge 3.17). Eh oui, il est bien marqué : « avec peine » ! Pensez à tous ces gens atteints de maladies graves. Dieu n’en a‑t-il pas tenu compte en créant l’humanité ? Hélas, beaucoup prennent la souffrance comme prétexte pour rejeter toute pensée de Dieu, alors qu’elle est la raison même pour laquelle ils devraient croire en lui. Au commencement, Dieu créa des humains parfaits, dans un monde sans souffrance. C’était le paradis. Avec le péché sont venues la mort et la misère. Que faire ? La Bible dit : « Nous attendons, selon sa promesse, de nouveaux cieux et une nouvelle terre où la justice habitera. C’est pourquoi, bien-aimés, dans cette attente, efforcez-vous d’être trouvés par lui sans tache et sans défaut dans la paix » (2P 3.13–14). La souffrance est à son paroxysme lorsque Jésus dit du haut de la croix : « Tout est accompli » (Jn 19.30), soit « entièrement payé ». Si vous acceptez Jésus comme votre Sauveur, vous irez au ciel à votre mort et vous vivrez sur une terre glorieuse nouvelle sans péché ni souffrance. La Bible le déclare : « Ce que nul homme n’a jamais vu ni entendu, ce à quoi nul homme n’a jamais pensé, Dieu l’a préparé pour ceux qui l’aiment » (1Co 2.9, BFC). Ne doutez plus, mettez dès aujourd’hui votre confiance en Jésus.



18/06/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1066 autres membres