* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Les ronces et les épines ( Paul Calzada )

“Le sol sera maudit à cause de toi… Il te produira des épines et des ronces” (Genèse 3.18).

Dans la Bible, divers mots désignent les buissons épineux. Ces plantes représentent la malédiction, le jugement, la souffrance, l’épreuve, la méchanceté, le mal, la ruine. C’est ce qui

apparaît dans le verset du jour.

Les épineux, rappellent la souffrance de l’homme ; la malédiction d’une terre abandonnée, livrée aux mauvaises herbes.…

La malédiction, sur certaines villes ou pays, est prononcée par divers prophètes ; elle est imagée par les ronces et les épines : “Il adviendra, en ce jour-là, que tout lieu… deviendra épines et ronces … car tout le pays deviendra épines et ronces. Et toutes les montagnes qu’on sarclait à la pioche, ne seront plus fréquentées, par crainte des épines et des ronces… ” (Ésaïe 7.24/25).

Ces plantes prolifèrent facilement, elles sont envahissantes. Pour s’en débarrasser, il faut sans cesse travailler la terre, labourer, biner, sarcler. Ceci nous rappelle que le mal prolifère plus facilement que le bien. Là, où il y a de la négligence, et une absence de culture, la tendance naturelle nous porte vers le mal. Pour prendre le dessus sur le mal, il nous faut accepter que le message de l’Évangile remue nos consciences, bouleverse nos cœurs, et détruise toutes les racines mauvaises par le moyen de la grâce de Dieu : “Veillez à ce que nul ne se prive de la grâce de Dieu ; à ce qu’aucune racine d’amertume, poussant des rejetons, ne produise du trouble, et que

plusieurs n’en soient infectés” (Hébreux 12.15).

Il est bien de ne pas s’aventurer à fréquenter ces buissons épineux ; la Parole nous avertit : “Il y a des épines, des pièges sur la voie du pervers ; celui qui garde son âme s’en éloigne” (Proverbes 22.5).

Les ronces et les épines, malgré le symbole de malédiction qu’elles véhiculent, ont aussi leur place dans la création divine. Les épineux sont un refuge pour de nombreuses espèces animales. Papillons, chenilles, divers insectes s’abritent ou se nourrissent de leurs feuilles, fleurs et fruits. Sur les ronces ne ramasse-t-on pas d’excellentes mûres ? Ceci nous rappelle que si l’homme pécheur est mauvais, il peut parfois faire de “bonnes œuvres”. Mais, pour aussi bonnes que soient ses œuvres, il est toujours et encore un buisson d’épines : “Le meilleur d’entre eux est comme une ronce, le plus droit pire qu’un buisson d’épines” (Michée 7.4). Gardons un cœur humble.

Une leçon pour ce jour :

Reste-t-il un espoir pour nous ? Oui, car la couronne d’épines mise sur la tête de Jésus signifie qu’il a pris sur lui la malédiction du péché. Il a été fait malédiction pour que nous soyons bénis, et que la condamnation du péché soit ôtée de dessus nos vies.

 

 



08/08/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 767 autres membres