* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Les tours de l’orgueil ( Plaire au Seigneur )

images (1)

 

 

Qui est sage prendra garde à ces choses.Psaume 107. 43

En septembre 2001, nous avons tous été profondément bouleversés par la tragédie des tours de Manhattan à New York: elles sont devenues, en quelques minutes, pour beaucoup de personnes, un piège mortel.

Notre compassion et nos prières sont allées vers tous ces foyers endeuillés. Nous retiendrons la parole de cette femme américaine: «Point de colère, mais une immense douleur». Que le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation (2Co 1:3) console ceux qui le connaissent déjà et se révèle à tous les autres comme le Dieu Sauveur qui les interpelle.

On pense à cette parabole du Seigneur Jésus à propos de la tour de Siloé. En s’effondrant, elle avait tué 18 personnes. Croyez-vous qu’ils étaient plus coupables que tous les habitants de Jérusalem? demande Jésus. Non, vous dis-je, ajoute-t-il; mais si vous ne vous repentez pas, vous périrez tous pareillement (Lu 13:4,5).

De plus, n’avons-nous pas à apprendre d’autres leçons de ces événements tragiques, surtout quand Dieu nous parle si fort? On ne peut s’empêcher de faire le parallèle entre les tours de Manhattan, parmi les plus hautes du monde, symboles de la puissance financière mondiale, et Babel, la première tour mentionnée dans la Bible. Ses bâtisseurs pensaient-ils à la gloire du nom de Dieu? Voilà leur motivation: Faisons-nous un nom (Ge 11:4), mais Dieu les arrête!

Bien plus tard, le prophète Esaïe dit: Il y a un jour de l’Éternel des armées contre tout ce qui s’exalte et s’élève, et contre tout ce qui est haut, et ils seront abaissés; et contre tous les cèdres du Liban… et contre toute haute tour, et contre toute muraille forte… et la hauteur de l’homme sera humiliée, et l’Éternel seul sera haut élevé en ce jour-là (Esa 2:12-17). Et encore: Il abat ceux qui habitent en haut; il abaisse la ville haut élevée, il l’abaisse jusqu’en terre, il la fait descendre jusque dans la poussière (Esa 26:5). Pourquoi donc?

L’orgueil de l’homme, que symbolisent souvent les tours dans l’Écriture, est la plus grande offense à Dieu; il doit être détruit. Prenons garde à ces choses, prenons garde à nous-mêmes. L’orgueil peut se manifester dans nos vies. Nous avons à le juger et à vivre humblement, ayant notre Seigneur comme modèle (Php 2:5; voir aussi 1Pi 5:6).



21/11/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1030 autres membres