* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Les trois dernières fêtes de l’Éternel (6) ( Plaire au Seigneur )

Au septième mois, le premier jour du mois, il y aura un repos pour vous, un mémorial de jubilation, une sainte convocation… Le dixième jour de ce septième mois, c’est le jour des propitiations: ce sera pour vous une sainte convocation, et vous affligerez vos âmes… Le quinzième jour de ce septième mois, la fête des tabernacles se célébrera à l’Éternel pendant sept jours. Le 23:24-34

Le septième mois de l’année (septembre ou octobre), trois fêtes se succédaient:

 

  • La fête des trompettes

 

Au son éclatant des trompettes (No 29:1), le peuple est convoqué pour offrir des sacrifices à l’Éternel. Plus de trois mois se sont écoulés depuis la fête de la Pentecôte; la moisson et les vendanges sont terminées. C’est le moment pour le peuple d’Israël de se tourner, avec reconnaissance, vers son Dieu. Cette fête nous parle du besoin que nous avons d’être réveillés dans nos affections pour Christ (Eph 5:14).

 

  • Le jour des propitiations

 

C’est une fête importante: le grand sacrificateur offre des sacrifices pour lui-même, sa famille et tout le peuple. Elle est caractérisée par cette prescription: Vous affligerez vos âmes. Le grand sacrificateur entre ce jour-là dans le lieu très saint pour y déposer le sang d’un taureau sur le propitiatoire (couvercle) de l’arche. C’est ce jour-là également qu’un bouc, symboliquement porteur des péchés du peuple, est envoyé dans le désert (Lév. 16).

Pour nous, «nous avons été sanctifiés, par l’offrande du corps de Jésus Christ faite une fois pour toutes» (Heb 10:10). Son sacrifice n’a pas besoin d’être répété, mais nous devons veiller à confesser nos fautes: Dieu est fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés et nous purifier de toute iniquité (1Jn 1:9).

 

  • La fête des tabernacles

 

Contraste frappant avec la fête précédente, la consigne de l’Éternel devient: Vous vous réjouirez devant l’Éternel, votre Dieu, pendant sept jours, car c’est la fête du repos après avoir recueilli le rapport de leur terre (Le 23:39,40). Les fils d’Israël se confectionnent des huttes en branchages de palmiers et autres arbres, qui leur rappellent leur séjour dans les tentes du désert. Chaque jour, des sacrifices sont offerts ainsi que des offrandes volontaires et la fête se prolonge le huitième jour.

Pour nous chrétiens, qui sommes «bénis de toute bénédiction spirituelle dans les lieux célestes en Christ» (Eph 1:3), réjouissons-nous toujours dans le Seigneur (Php 4:4).

 



12/08/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 767 autres membres