* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Les trois repas d'Élie (1) ( La Bonne Semence )

Le pot de farine ne s'épuisa pas et la cruche d'huile ne manqua pas, selon la parole de l'Éternel, qu'il avait dite par Élie.

1 Rois 17. 16

Premier et deuxième repas

Trois épisodes de l'histoire du prophète Élie nous le montrent en train de prendre un repas.

– Tout au début de son service (1 Rois 17. 5, 6), alors qu'une sécheresse inhabituelle se prolonge, Dieu prend soin de lui de façon miraculeuse: des corbeaux lui apportent du ciel ce dont il a besoin chaque jour. Le menu est riche pour une période de famine: pain et viande, deux fois par jour, accompagnés d'eau fraîche. Quelle fidélité de la part de son Dieu! Et Dieu ne change pas: il répondra à la prière: “Donne-nous chaque jour le pain qu'il nous faut” (Luc 11. 3). Cela concerne aussi bien la nourriture de notre corps que celle de notre être intérieur. Il sait que chacun de nous a besoin de cette relation quotidienne avec lui, seul à seul, dans la lecture de la Bible et par la prière.

– Un peu plus tard (1 Rois 17. 10-16), Élie est hébergé par une veuve, qui lui donne de l'eau et le nourrit. Cette étrangère a mis sa confiance en lui et en son Dieu. Sa foi se manifeste chaque jour, et elle fait l'expérience, après la maladie et la résurrection de son fils, que le Dieu d'Élie est le Dieu de la vie. Après nos temps secrets de communion avec Dieu, nous allons vivre dans le monde au contact de personnes en difficulté, de souffrants, rendre témoignage auprès de ceux que Dieu cherche à atteindre. Servir Dieu, accomplir son œuvre, est aussi une nourriture. Jésus disait “Ma nourriture est de faire la volonté de celui qui m'a envoyé et d'accomplir son œuvre” (Jean 4. 34).

 

(la suite demain)

 

 



09/07/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 918 autres membres