* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Les yeux fixés sur Jésus David Wilkerson

index

 

 

“Aussitôt après, il obligea les disciples à monter dans la barque et à passer avant lui de l’autre côté, pendant qu’il renverrait la foule. Quand il l’eut renvoyée, il monta sur la montagne, pour prier à l’écart ; et, comme le soir était venu, il était là seul. La barque, déjà au milieu de la mer, était battue par les flots ; car le vent était contraire” (Matthieu 14:24).

Après le miracle de la multiplication des pains pour nourrir les cinq mille, Jésus a renvoyé la foule et a ordonné à Ses disciples de partir également. Cela avait été une journée fatigante et le Maître voulait se reposer un peu. Mais le bateau des disciples a été pris dans une tempête et, même s’ils étaient de bons navigateurs, la férocité de la tempête les inquiétait. Ils avaient peut-être trouvé un peu de réconfort dans l’idée que Jésus se trouvait non loin, mais ils ne s’attendaient pas à ce qui est arrivé ensuite.

“A la quatrième veille de la nuit, Jésus alla vers eux, marchant sur la mer. Quand les disciples le virent marcher sur la mer, ils furent troublés, et dirent : C’est un fantôme ! Et, dans leur frayeur, ils poussèrent des cris” (Matthieu 14:25-26). Les disciples étaient terrifiés, mais Pierre a fait un pas de foi audacieux. Il a quitté le bateau. Le simple fait de voir Son Sauveur était suffisant pour lui ! “Seigneur, si c’est toi, ordonne que j’aille vers toi sur les eaux” (14:28). Alors, en gardant les yeux fermement fixés sur Jésus, Pierre est descendu du bateau. Il n’était pas en train de se donner en spectacle, il ne voulait pas non plus rabaisser les autres, il voulait simplement être plus près de son Seigneur.

Même s’il est vrai que Pierre a coulé lorsqu’il a cessé de regarder le Seigneur, il a découvert un endroit en Christ au-dessus de la mer agitée. Il marchait sur ce qui le menaçait afin de se rendre près de Jésus. La foi qui l’a gardé au-dessus de tout cela pendant un moment aurait pu l’y garder indéfiniment. Mais il a cessé de regarder Christ et a permis au tumulte qui l’entourait d’abattre sa confiance.

L’histoire de Pierre nous rappelle que plus la crise est importante, plus le chrétien a besoin de persévérer pour chercher Christ. Que tu puisses regarder Son visage au milieu de ton épreuve et prier : “Attire-moi plus près de toi, Seigneur. Que toutes choses dans ma vie me conduisent à toi !”



16/08/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 903 autres membres