* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

L’espérance chrétienne (1) ( La Bonne Semence )

Que le Dieu d’espérance vous remplisse de toute joie et paix en croyant, pour que vous abondiez en espérance par la puissance de l’Esprit Saint.
Romains 15. 13
index

 

Dès que quelqu’un croit en Jésus, il est sauvé. Il possède alors une espérance qui fait partie intégrante de son salut. Cette espérance lui est “réservée dans les cieux” (Colossiens 1. 5), elle lui appartient, qu’il le réalise ou non !

Dans le langage courant, une espérance comporte de l’incertitude. Mais il n’y a aucune incertitude dans l’espérance chrétienne : “la foi est l’assurance des choses qu’on espère” (Hébreux 11. 1). C’est la certitude de contempler un jour la gloire du Fils de Dieu, d’être pour toujours avec lui et semblable à lui (1 Jean 3. 2 ; Jean 17. 24 ; 1 Thessaloniciens 4. 17 ; Romains 5. 2).

C’est aussi attendre d’être avec Jésus dans la maison du Père, où il a préparé une place pour les siens (Jean 14. 1-3). La maison du Père, c’est le lieu du repos et de la sécurité, un lieu où règne l’amour. C’est le “chez soi” des enfants de Dieu, la destination finale de leur voyage sur cette terre.

Le prédicateur C. Spurgeon disait : “Notre espérance en Christ pour l’avenir est le motif et la base de notre joie sur la terre. Une telle espérance nous poussera à penser souvent au ciel, car c’est là qu’est promis tout ce que nous pouvons désirer. Ici, nous sommes lassés et chargés ; mais le lieu du repos est là-haut”.

Notre espérance se fonde sur la foi en la résurrection. Ainsi, même à travers le deuil, nous ne sommes pas “affligés comme les autres qui n’ont pas d’espérance” (1 Thessaloniciens 4. 13, 14).



26/01/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1008 autres membres