* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

L’espérance d’après le dictionnaire et l’espérance d’après la Bible ( Plaire au Seigneur )

index

 

Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ, qui, selon sa grande miséricorde, nous a régénérés pour une espérance vivante. 1Pi 1:3

Le dictionnaire n’est pas toujours d’une grande aide pour comprendre le sens profond de certains termes bibliques. Prenons le mot «espérance». Un dictionnaire le définit comme le «sentiment qui fait entrevoir comme probable la réalisation de ce que l’on désire». Et les citations qui suivent précisent le sens: «L’espérance n’est qu’un charlatan qui nous trompe sans cesse»; «Mon cœur est lassé de tout, même de l’espérance»; «Abandonnez toute espérance». Parmi les synonymes proposés, on trouve: «leurre, illusion»! Rien de bien réjouissant…

L’espérance, dans le sens chrétien du terme, est tout à fait autre chose. Elle n’est pas un vague espoir, un «sentiment», mais un acte de foi raisonnable. Nos sentiments fluctuent, alors que notre espérance est ferme, car fondée sur ce que Dieu dit dans sa Parole. De plus, elle est qualifiée de bienheureuse, bien loin du désenchantement des auteurs profanes cités dans le dictionnaire. Enfin elle n’a rien de «probable», mais elle est tout à fait certaine.

Mais qu’est-ce qui permet au chrétien d’être aussi sûr de ce qui l’attend? Essentiellement la confiance en son Dieu, révélé comme Père, Fils et Saint Esprit:

    • Notre espérance est fondée sur Dieu, sur sa nature profonde; il ne trompe personne: il est celui qui ne peut mentir et ce qu’il nous fait espérer repose sur ses plans éternels, établis avant les temps des siècles (Tit 1:2).
    • Notre espérance est fondée sur Christ: sa présence actuelle dans le ciel, à la droite de Dieu, est comparée à une ancre de l’âme, sûre et ferme (Heb 6:19). Il y est déjà et nous a promis: Je reviendrai, et je vous prendrai auprès de moi (Jn 14:3).
    • Notre espérance est fondée sur le Saint Esprit et sur sa présence en nous. La Parole utilise deux comparaisons, l’une tirée de l’agriculture, l’autre des affaires: l’Esprit est les prémices, les premiers fruits qui font entrevoir la moisson complète (Ro 8:23); il est aussi les arrhes, la première partie de l’héritage que Dieu nous donne, avec la certitude de l’avoir en entier (Ep 1. 14; 2 Cor. 5. 5).

L’espérance chrétienne nous fait vivre. Elle stimule notre foi, notre piété, notre zèle. Vivons dans la ferme espérance de tout ce que Dieu a préparé pour nous!



29/01/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1008 autres membres