* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Leur voix retentit par toute la terre ( Daniel Bodolec )

photo_6002_12322920

 

 

Lecture : Romains 10/14-18

Le témoignage fait partie de notre service chrétien. Un pasteur déclara au début du siècle dernier : ” Il ne faut pas que l’Eglise cesse de témoigner”. Ce ne sont pas tant de sermons, mais la voix individuelle de chaque membre de l’Eglise qui évangélisera le monde. Partout où nous avons accompli ce travail de contact individuel, les progrès ont été rapides.

Quand nous ne croyons plus que les hommes sont perdus, quand nous ne nous efforçons plus de les amener à Christ, la gloire de Dieu s’éloigne de nous. L’Eglise qui cesse d’évangéliser cessera d’exister ».

L’une des raisons principales pour lesquelles Spurgeon amena un si grand nombre d’âmes à Christ, était le fait qu’une fois par an, les trois mille et quelques membres de son Eglise prêtaient serment qu’ils témoigneraient de Jésus aux âmes perdues. Des sondages ont été faits à propos des moyens par lesquels des hommes et des femmes ont accepté le Seigneur dans leur vie. Il en ressort que 1% se sont convertis par l’évangélisation de rue, 2% par la littérature chrétienne, 2% par des concerts chrétiens, 5% par la radio chrétienne, soixante pour cent (la grande majorité) par le témoignage individuel. Ces statistiques sont concluantes, n’est-ce pas ? Elles nous invitent à prendre en considération notre rôle de témoin, à titre individuel.

« Malheureux que je suis, si je n’évangélise » écrivait Paul.

Ne sentez-vous pas ce feu qui brûle dans vos cœurs pour les perdus ?

« Il y a dans mon cœur comme un feu dévorant qui est renfermé dans mes os. Je m’efforce de le contenir, et je ne le puis » (Jérémie 20/9).

Ne serait-ce pas le feu du témoignage ? Soyons comme le semeur de la parabole de Jésus qui sort pour semer. D’abord, il sait que s’il ne sème pas, il ne récoltera rien. Ensuite, il croit dans la puissance de vie que contient sa semence : celle-ci, de toute évidence, portera du fruit. Son travail est celui du présent, mais il doit laisser le temps et la nature faire le reste. Ce n’est pas en tirant sur le blé qu’il poussera plus vite. « Leur voix a retenti par toute la terre », et la tienne ?

 



07/09/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 907 autres membres