* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Lorsque je me sens nul... Patrice Martorano

 
 
Lorsque je me sens nul...
"Ah ! Seigneur, dit Moïse, je n’ai pas la parole facile. Cela ne date ni d’hier, ni d’avant-hier, et cela ne s’est pas amélioré depuis que tu as commencé à parler à ton serviteur ; j’ai la bouche et la langue embarrassées […] Non, Seigneur !

Je t’en prie ! Envoie quelqu’un d’autre."  Exode 4.10-13

Moïse souffrait clairement d’un manque de confiance en lui et d’un problème d’infériorité. Il ne se sentait pas à la hauteur de l’appel de Dieu. Alors qu’il a été choisi pour parler au peuple hébreu captif en Égypte, il rétorqua : "J’ai la bouche et la langue embarrassées." Le Seigneur lui fit remarquer, avec humour, qu’il était le créateur de la bouche.

Ce n’est pas sur vos forces qu’il faut s’appuyer, mais sur celles de Dieu, infaillibles.

Quand l’Éternel vous invite à vous lever pour son service, quelle excuse avancez-vous ? Enchaînez-vous, tout comme Moïse, prétextes sur prétextes : "Qui suis-je ? Je ne possède pas les qualités requises… Et si les gens refusent de m’écouter ou se moquent de moi ? Je n’ai jamais été un bon orateur, je perds toute contenance devant un public… D’autres

sont bien plus compétents que moi !" Etc.

 

Face à vos justifications, le Seigneur vous encourage en vous déclarant : "C’est moi qui t’appelle et c’est moi qui accomplirai le miracle. Au-delà de ta petitesse, regarde à ma grandeur ! Au-delà de ta faiblesse, regarde à la puissance de mon nom ! Ne crains pas la réaction des hommes car je marche à tes côtés. Ne sois pas inquiet et ne doute pas de tes capacités car c’est moi qui qualifie et c’est encore moi qui distribue les dons et les talents. Place simplement ta confiance en moi car je ne

t’abandonnerai pas, je ne te délaisserai pas."

 

Oui, il y aura des temps difficiles : vous rencontrerez tour à tour des pharaons belliqueux, une mer d’obstacles, des adversaires pour vous déstabiliser, etc. mais il y aura aussi des périodes de miracles, des victoires éclatantes et un pays promis ! Ce n’est pas votre stature qui est importante, mais c’est celle de Dieu ô combien incommensurable. Ce n’est pas sur vos forces qu’il faut s’appuyer, mais sur celles de Dieu,

infaillibles.

 

Le regard que vous portez sur vous n’est guère indulgent et s’attarde sur les imperfections. Contemplez plutôt le

chef-d’œuvre qui naît entre les mains du Maître !

 

Une prière pour aujourd’hui

 

Seigneur, malgré toutes mes imperfections, je te fais confiance. Ma vie est entre tes mains, Amen.

 



12/05/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 767 autres membres