* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

MAIS QUI DONC EST DIEU

185167296_1099133293910033_1528834060737612303_n

 

 

Lecture proposée : Michée 7.18-20
Reviens, infidèle Israël, dit l’Éternel. Je ne jetterai pas sur vous un regard sévère, car je suis miséricordieux, dit l’Éternel, je ne garde pas ma colère à toujours. Reconnais seulement ton iniquité.
Jérémie 3.12, 13
EN COLÈRE, OUI, MAIS…
Quand Dieu se présente, il se dit miséricordieux. Que signifie cet adjectif ? Il m’a semblé que le verset que nous commentons l’exprime fort bien. Il s’agit de la pitié qui inspire le pardon en faveur du coupable. Que Dieu soit miséricordieux implique qu’il est dans sa nature même de pardonner.
Nous savons bien qu’étant ce qu’Il est, il ne peut tolérer le mal ; nos fautes ne peuvent que provoquer sa colère.. Mais il ne garde pas sa colère à toujours… pour autant seulement qu’Il trouve, chez le coupable, l’élémentaire humilité qui consiste à reconnaître la faute ou l’erreur et à en réclamer le pardon. Dieu n’attend rien de plus, d’une part parce que nous ne pouvons davantage, mais aussi parce que, non content de ne pas garder sa colère à toujours, il prend plaisir à la miséricorde1
Nous hésiterions sûrement à dire combien Dieu hait le péché si nous ne pouvions, en même temps, affirmer son amour pour le pécheur. Mais, béni soit-il, les deux sont pareillement certains. C’est pourquoi, ce qu’Il disait à Israël par la bouche de Jérémie, c’est à nous aussi qu’Il le dit :
Reviens, infidèle, je ne jetterai pas sur toi un regard sévère, car je suis miséricordieux.
1.. Livre du prophète Michée, chapitre 7, verset 18


12/05/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1061 autres membres