* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

MERCI SEIGNEUR POUR TON SACRIFICE A LA CROIX ( Eric Prudhomme )

index

 

Il était déjà environ la sixième heure, et il y eut des ténèbres sur toute la terre, jusqu’à la neuvième heure. Le soleil s’obscurcit, et le voile du temple se déchira par le milieu. Jésus s’écria d’une voix forte : Père, je remets mon esprit entre tes mains. Et, en disant ces paroles, il expira. (La Bible LUC 23.44)

QUAND LES TÉNÈBRES SEMBLENT VAINCRE

Dans la Bible, les ténèbres symbolisent souvent l’ignorance (l’absence de lumière), la détresse, le deuil. Il est donc logique que Dieu ait envoyé les ténèbres à ce moment crucial de l’histoire.

Mais il y a plus. Dans l’Ancien Testament, nous trouvons un autre passage où il est fait référence aux ténèbres. Lorsque Dieu établit son alliance avec son peuple sur le mont Sinaï par le médiateur Moïse1, c’est au milieu du tonnerre, des éclairs, de la tempête, que Dieu donne les termes de l’alliance et Ex 20.212 rapporte : le peuple se tint loin ; et Moïse s’approcha de l’obscurité profonde où Dieu était. La scène était « terrible » dit l’auteur de l’épître aux hébreux3. C’est au milieu de ces « ténèbres » que Dieu a conclu l’alliance du Sinaï et nous pouvons faire le parallèle avec le Christ qui, dans les ténèbres de la crucifixion, a été le médiateur de la nouvelle alliance. Moment central et solennel pour le salut de l’humanité après lequel le rideau du temple donnant l’accès au lieu très saint de la présence de Dieu se déchira.

Tout était accompli.

Comment échapperons-nous si nous négligeons un si grand salut ?

Lecture proposée : Hé12 :18-21

 



09/04/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1022 autres membres