* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Métamorphose (2) ( Plaire au Seigneur )

index

 

Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême, pour la mort, afin que, comme Christ a été ressuscité d’entre les morts par la gloire du Père, de même nous aussi nous marchions en nouveauté de vie. Ro 6:4

Mourir

Pour passer de l’état de chenille à celui de papillon, un stade intermédiaire est nécessaire. Cette phase n’a rien de spectaculaire. La chenille arrête de se nourrir, quitte son support garde-manger pour se blottir en un endroit caché où elle reste immobile. Quelques espèces se tissent un cocon, d’autres se transforment directement en chrysalides. Le résultat est une mort apparente.

La chenille ne fait aucun effort pour se transformer en chrysalide. Il en est ainsi pour un homme pécheur saisi par la grâce de Dieu. Sa conversion commence par la conviction de péché et la compréhension de ce que dit la Bible: Vous étiez morts dans vos fautes et dans vos péchés (Eph 2:1). L’état naturel de l’homme ne peut pas être amélioré. Il cesse de lutter et s’en remet à Dieu.

La grâce de Dieu, reçue par la foi, opère alors une transformation qui aboutit à une nouvelle création. Il en est ainsi de la chrysalide: à l’intérieur du cocon, rien ne semble bouger, mais une transformation graduelle se produit à l’abri des regards. Quand elle est terminée, l’enveloppe se déchire pour laisser sortir un papillon aux splendides couleurs. Cette libération se fait lentement, péniblement pour l’insecte, mais les efforts qu’il fournit sont la condition nécessaire à sa vie.

La manifestation de la vie nouvelle dans un être humain peut se faire lentement, sans aucun signe apparent. Les parents qui prient pour leur enfant se découragent parfois, en le voyant se fermer à tout contact plutôt que d’exprimer librement ses luttes intérieures. C’est en effet une phase pénible à traverser, aussi bien pour la personne elle-même que pour son entourage. Que l’on prenne courage et patience, car ce qui se manifestera ensuite sera le nouvel homme… image de celui qui l’a créé (Col 3:10).



30/05/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1030 autres membres