* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Mythes sur l’éducation des enfants (1) ( Bob Gass )

« Leurs fils qui ne la connaîtront pas l'entendront, et ils apprendront à craindre l'Éternel ». Deutéronome 31.13 NIV

 

PDJ-2020-11-04-1030x1030

 

 

Dans un de ses livres, William Kilpatrick dénonce un certain nombre de mythes auxquels les parents se réfèrent dans l’éducation des enfants. 1) Le mythe du « gentil voyou ». Dans la littérature et le cinéma américains, les « mauvais garçons » sont volontiers séduisants. Tom Sawyer et Buster Brown en sont des exemples du passé. Mais on trouve aussi de sales gosses adorables dans des films contemporains. Cette tradition américaine a un impact si puissant que le mot « obéissance » est presque devenu un gros mot. 2) Le mythe de la bonté innée. C’est l’idée que la vertu s’imposera d’elle-même si on autorise les enfants à grandir à leur manière. 3) Le mythe de l’expert omniscient. Depuis plusieurs décennies, les parents suivent aveuglément l’avis de professionnels de l’éducation. Malheureusement, la grande majorité de ces « experts » croient au mythe de la bonté innée. On a tellement mis l’accent sur la nature unique, créative et spontanée des enfants, que les parents en sont venus à penser qu’éduquer leurs enfants signifie s’adapter à eux, plutôt que de leur apprendre à s’adapter aux exigences de la vie en société. Voici ce que Dieu dit à son peuple sur la loi et les enfants : « Leurs fils qui ne connaîtront pas l’entendront, et leur apprendront à craindre l’Éternel, votre Dieu, tout le temps que vous vivrez ». Notez les verbes « entendre » et « apprendre ». Ce n’est pas une suggestion. C’est un commandement auquel Dieu vous demande d’obéir pour obtenir la bénédiction sur votre famille.



04/11/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1030 autres membres