* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

NON, NOUS NE RÊVONS PAS ( Richard Doulière )

Proximité de Noël oblige, je vous propose un poème écrit un 23 décembre, mais il y a 8 ans déjà. ( Richard DOULIERE )
 
 
80040370_744322442724455_6253726000794828800_n

 

 

La nuit, tout doucement a étendu son voile
dans les bois, sur les prés, sur le hameau lointain.
Des bergers, rassemblés, veillent sous les étoiles,
somnolant, par moments, attendant le matin.
Mais voici que, soudain, une étrange lumière,
venue, on ne sait d’où, resplendit autour d’eux.
Un messager céleste, d’une voix singulière,
leur dit : « Ne craignez point ; ma démarche est de Dieu.
Un sauveur vous est né. C’est le Christ, le Seigneur.
Allez à Bethléhem. Là, au sein d’une étable,
Il repose, couché, rayonnant de douceur.
Aujourd’hui, entre tous, est un jour mémorable ! »
Bientôt, il n’est plus seul ; une céleste armée
l’entoure, proclamant : « Gloire au Dieu du très-haut,
paix sur terre aux humains ! L’œuvre en est commencée. »
Le silence revint ; mais tout semblait nouveau.
En hâte, les bergers, laissant tout, s’en allèrent
jusques à Bethléhem contempler le Sauveur.
Nous allons, nous aussi, unis à tous nos frères,
nous rappeler ce jour, le cœur plein de ferveur.
Mais, la paix proclamée à nous, à cette terre,
quand donc la verrons-nous ? Tant de siècles déjà
ont passé, depuis lors, nourris de nos prières,
sans que rien ne survint, sans que rien ne changeât.
Tu nous en avertis : ce ne sont point les hommes
qui pourront, ici-bas, établir cette paix.
Seul le pourra Jésus, Lui que notre cœur nomme,
attendant, le cœur lourd, jusqu’à ce qu’Il l’ait fait.
Mais nous ne rêvons pas : ce que disaient les anges,
s’accomplira enfin au jour de Son retour.
Cette espérance au cœur, disons-Lui nos louanges.
Car, bientôt régneront la justice et l’amour


24/12/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1062 autres membres