* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Nous vers Dieu ou Dieu vers nous?? ( La Bonne Semence )

Quand la bonté de notre Dieu sauveur et son amour envers les hommes sont apparus, il nous sauva, non sur la base d'œuvres accomplies en justice que nous, nous aurions faites, mais selon sa propre miséricorde.
Tite 3. 4, 5
index

 

 

 

Nous vers Dieu : toutes les religions exigent de l'homme une démarche personnelle. Elles invitent leurs adeptes à faire des efforts – bonnes œuvres, méditations approfondies, retraites spirituelles… – afin de s'approcher d'une divinité plus ou moins définie, et de lui plaire. Un homme nommé Caïn, aux premiers jours de l'humanité, a agi sur ce principe : il a voulu plaire à Dieu en lui apportant le fruit de son travail et de ses efforts. Mais Dieu n'a pas accepté l'offrande de Caïn, pas plus qu'il n'accepte aujourd'hui les efforts des hommes qui cherchent à obtenir sa faveur par leurs propres moyens. Ces moyens humains, la Bible les qualifie “d'œuvres mortes” (Hébreux 6. 1). Si séduisante qu'elle puisse paraître, aucune religion n'a jamais sauvé personne.

Dieu vers nous : c'est le merveilleux message de l'évangile. Dieu s'est lui-même approché de l'homme. Son propre Fils, Jésus Christ, a pris notre condition humaine pour nous faire connaître Dieu, sa justice parfaite et son amour infini. “Personne n'a jamais vu Dieu ; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, lui, l'a fait connaître” (Jean 1. 18). En mourant sur la croix, il a accompli la seule œuvre qui pouvait satisfaire Dieu et nous permettre d'avoir accès à sa présence. Aujourd'hui encore, tous ceux qui mettent leur confiance en lui et dans son sacrifice obtiennent la faveur de Dieu.

Avez-vous une religion ou avez-vous un Sauveur ?



06/10/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 918 autres membres