* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

ON NE JOUE PAS AVEC LE FEU ! Catherine Gotte Avdjian

On ne joue pas avec le feu !
Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle. Jean 3.16

Ce verset contient l’essentiel du message biblique. Beaucoup le connaissent par cœur. Mais qu’est-ce qui se cache derrière ce "ne périsse point" ?  

Cette question est de toute importance car elle nous dévoile ce qui a motivé Dieu le Père à envoyer son Fils. C’est un sujet qui nous embarrasse et dont on n’ose pas souvent parler. Il s’agit de l’enfer. 

D’un côté, les occidentaux le considèrent comme un concept moyenâgeux et dépassé. Après avoir utilisé la crainte de l’enfer pour arriver à certaines fins au cours de l’Histoire, les églises dites "chrétiennes" n’en parlent pratiquement plus ou n’y croient tout simplement plus. Je suis étonnée de voir que lors des services funèbres, tout le monde va au paradis, que le(la) défunt(e) ait été croyant(e) ou non. Le seul bémol que je note, c’est qu’il faut prier pour son âme si doute il y a.

La raison de sa mission était bien de nous sauver de ce lieu de tourment.

D’un autre côté, notre société essaie de démystifier l’enfer : on se déguise en diable à Halloween, on tatoue sa peau de démons, même notre vocabulaire quotidien n’est diablement pas épargné ! Les groupes satanistes se multiplient, sans parler du "festival de l’enfer" annuel.

Que dit la Bible sur l’enfer ? Elle le décrit comme un lieu de châtiment (Matthieu 25.46), de grincements de dents (Matthieu 8.12), de flammes qui ne se consument pas (Marc 9.44), de chaînes éternelles (Jude 1.6)… Les images sont multiples. Celui qui en parle le plus, c’est Jésus lui-même. On le comprend. Car la raison de sa mission était bien de nous sauver de ce lieu de tourment.

En voyant les forêts enflammées d’Australie, les habitants en larmes en état de choc, mon cœur s'est serré. Même des athées disent avoir prié pour que cet "enfer" cesse. Cette tragédie illustre d’une façon dramatique l’enfer tel qu’il est présenté dans la parabole de Luc 16.19-31

Cette destinée éternelle loin de Dieu n’est pas à prendre à la légère. La vérité, c’est que nous n’irons pas tous au paradis ! Mais loin de nous plonger dans la dépression, elle devrait nous booster plus que jamais à être des intercesseurs et proclamateurs de la Bonne Nouvelle avec le Saint-Esprit comme collaborateur

Une prière pour aujourd’hui

Seigneur, je te demande pardon pour mon indifférence envers tous ceux qui se perdent. Donne-moi - ou redonne-moi - la passion des âmes. Amen.

 


08/05/2020
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1018 autres membres