* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

OU DIEU DEMEURE T-IL ?

123543257_977506116072752_6439974701360418392_o

 

 

Avant la venue de Jésus Christ sur la terre
Lorsque le roi Salomon eut terminé la construction du Temple de Jérusalem, il adressa une prière à Dieu disant : « Mais quoi ! Dieu habiterait-il vraiment sur la terre❓ Voici, les cieux et les cieux des cieux ne peuvent pas te contenir ; combien moins cette maison que j'ai construite ! » (1 Rois 8 v.27)
Et bien, oui ❗ Ce grand Dieu créateur des cieux et de la terre qui « habite la lumière inaccessible » (1 Timothée 6 v.16) « le Très-Haut … qui habite dans les lieux élevés et dans la sainteté » (Ésaïe 57 v.15) consentit à habiter cette maison, conformément à sa promesse faite à David, père de Salomon (2 Samuel 7 v.13)
Ce désir de Dieu d’avoir une demeure sur la terre parmi les hommes date d’avant la fondation du monde. La Sagesse éternelle « se réjouissait dans la partie habitable de la terre » (Proverbes 8 v.31)
Mais Dieu est saint et la terre souillée par le péché. C’est par pure grâce de sa part qu’il habita parmi les hommes et cette habitation ne pouvait durer que si le peuple était fidèle à l’alliance (1 Rois 9 v.6 à 9). Hélas, il ne le fut pas malgré la patience et la miséricorde de Dieu, et ce temple fut détruit environ 400 ans après sa construction par les armées babyloniennes.
Il fut reconstruit plus tard sous la conduite d’Esdras, mais ce temple reconstruit fut-il de nouveau l’habitation de Dieu ❓ était bien un lieu de culte où son nom était invoqué mais l’arche de l’alliance et son propitiatoire ne s’y trouvaient plus.Jésus Christ sur la terre
Environ cinq siècles plus tard, Jésus venu du ciel sur la terre ne séjourna pas dans le temple, il le visita pour constater que sa maison de prière était devenue une caverne de voleurs (Matthieu 21 v.13)
Dieu était absent du temple construit par les hommes, mais il était « en Christ » (3 Corinthiens 5 v.19), « Dieu manifesté en chair » (1 Timothée 3 v.16). « En lui (en Jésus) toute la plénitude de la divinité s’est plu à habiter corporellement » (Colossiens 1 v.19 et 2 v.9)
« La Parole était Dieu … Et la Parole devint chair et habita au milieu de nous » (Jean 1 v.1 et 14)
Jésus parle lui-même de son corps comme étant le temple : « Détruisez ce temple, et en trois jours, je le relèverai » (Jean 2 v.21)
Effectivement, ce temple – le corps de Jésus – fut détruit, brisé, humilié, cloué sur la croix par les hommes qui ne voulaient pas de Lui. Le troisième jour, Dieu le relève en le ressuscitant. Mais le monde ne voulant pas de Lui, après 40 jours pendant lesquels il se montre à ses disciples – à ceux et celles qui ont cru en Lui – il « est élevé au-dessus de tous les cieux » (Ephésiens 4 v.10). « Ayant fait la purification des péchés, il s'est assis à la droite de la Majesté dans les hauts lieux. » (Hébreux 1 v.3)
Jésus Christ élevé au plus haut des cieux
Mais si Dieu n’est plus corporellement sur la terre, il l’est dans la Personne invisible du Saint Esprit qui, depuis le jour de la Pentecôte, travaille pour former une maison spirituelle, l’Eglise composée de tous les croyants authentiques, où qu’ils se trouvent.
Par la plume de l’apôtre Paul, Dieu nous dit : « … vous êtes concitoyens des saints et gens de la maison de Dieu, … Jésus Christ lui-même étant la maîtresse pierre de l’angle. En lui tout l’édifice, bien ajusté ensemble, grandit pour être un temple saint dans le Seigneur ; en lui, vous aussi, vous êtes édifiés ensemble, pour être une habitation de Dieu par l’Esprit. » (Ephésiens 2 v.19 à 22)
Ainsi, chacun de ceux et celles qui, s’étant repentis et ayant cru au Seigneur Jésus, sont nés de nouveau est une « pierre vivante » formant une « maison spirituelle » (1 Pierre 2 v.5) un temple saint dans lequel Dieu habite par son Esprit.
Toute personne qui naît de nouveau devient une pierre vivante qui s'ajoute à l'édifice et reçoit, dès lors, le Saint Esprit qui habite en lui. Jésus l'avait promis :
« Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole, et mon Père l'aimera ; nous viendrons à lui et nous ferons notre demeure chez lui » (Jean 14 v.23)
Et l’apôtre Paul de confirmer :
« Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint Esprit qui est en vous, et que vous avez de Dieu❓ » (1 Corinthiens 6 v.19)
Mystère insondable qui sera l’un des sujets de louange éternelle : Dieu qui habite la lumière inaccessible et que les cieux des cieux ne peuvent pas contenir se plaît à habiter dans chacun de nous, pauvres êtres perdus mais rachetés par le précieux sang de son Fils Jésus Christ.
« Car ainsi dit Celui qui est haut élevé et exalté, qui habite l'éternité et dont le nom est le Saint : J'habite le lieu haut élevé et saint, et avec celui qui est abattu et d'un esprit humble… » (Esaïe 57 v.15)


04/11/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1030 autres membres