* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Où en est mon compte?? ( La Bonne Semence )

Bienheureux l’homme à qui l’Éternel ne compte pas l’iniquité.
Psaume 32. 2
télécharger (1)

 

 

Dans un groupe de lecture de la Bible, ce verset est cité : “Bienheureux l’homme à qui l’Éternel ne compte pas l’iniquité”. Un chrétien âgé fait alors remarquer : “C’est parce qu’il ne veut pas la compter deux fois”.

Dieu a compté, en effet, tous les péchés de ceux qui croient, quand Christ les portait sur la croix. Ils étaient tous sur lui, plus nombreux que ses cheveux (Psaume 40. 12). Il en portait le châtiment devant le Dieu saint. Il en sentait tout le poids, lui qui connaissait les exigences de la justice divine.

Il a subi le châtiment des péchés de tous ceux qui ont cru, avant comme après sa venue. Un amoncellement de fautes ! Mais la victime était parfaite : “Le sang de Jésus Christ… purifie de tout péché” (1 Jean 1. 7). Dieu a ressuscité son Fils et l’a élevé dans la gloire pour montrer que le sacrifice de Christ avait répondu parfaitement à notre péché.

Ainsi Dieu “ne compte pas l’iniquité” de celui qui croit. Il ne peut plus tenir compte de ses péchés, ils ont déjà reçu leur châtiment. Dieu est juste à l’égard du Christ en accordant son pardon à celui qui se confie en lui.

Oui, Dieu compte avec précision. Il ne passe pas à la légère sur nos fautes. Il les pardonne à ceux qui viennent avec foi à Jésus, qui seul a pu les expier. C’est tout ou rien. Ou bien mes péchés sont effacés par le sang de Christ, ou ils s’inscrivent toujours à mon compte devant Dieu.



18/10/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1027 autres membres