Où est ta joie quand tout va mal?? par Jonathan Bersot - * JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Où est ta joie quand tout va mal?? par Jonathan Bersot

 
 

Quelle joie ?

Franchement, quelle drôle de question ! Comment parler de joie quand tout va mal ? C'est un peu comme si on nous disait que l'on peut être joyeux quand on vient de se faire battre. Et bien, justement, ce fut le cas des apôtres :  

41 Les apôtres se retirèrent de devant le sanhédrin, joyeux d'avoir été jugés dignes de subir des outrages pour le nom de Jésus.

Certes, on doit pouvoir se réjouir d'être persécuté pour la bonne cause, mais qu'en est-il quand tout va mal sans raison, voire injustement ?

Découragé(e) ?

Il y a des moments dans la vie où rien ne va. Des moments où le ciel est d'un sombre obscur, sans aucune lueur d'espoir. Tu sais, ce genre de moment où tout semble perdu, sans aucune espérance possible. Le découragement, c'est littéralement perdre courage, perdre le courage d'affronter l'adversité pour remporter une victoire. Le courage, ce n'est pas le manque de peur, c'est la capacité de dominer sa peur pour se battre contre le géant Goliath. Ne perds pas courage, ma sœur, mon frère. Jésus a triomphé :

33 Je vous ai dit ces choses, afin que vous ayez la paix en moi. Vous aurez des tribulations dans le monde; mais prenez courage, j'ai vaincu le monde.

Avec courage, sachons avec Christ nous battre et vaincre notre adversaire :

37 Mais dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés.

Désespéré(e) ?

Au-delà du découragement se trouve le désespoir. À force de découragement, on finit par être désespéré, c'est-à-dire sans espoir. La tristesse envahit alors le cœur désespéré, la noirceur remplace la lumière, il n'y a plus d'espoir possible. Il y a ce que l'on appelle la tristesse dépressive, où la tristesse d'une personne déprimée est une vraie douleur morale qui engendre une profonde souffrance. Tu connais peut-être une personne dont l'humeur dépressive impose les affres du désespoir ? Peut-être même que cette personne, c'est toi ?

La tristesse peut atteindre tout homme. Jésus lui-même a pu dire : Mon âme est triste jusqu'à la mort ; restez ici, et veillez. (Marc 14:34) Mais cette tristesse ne doit pas s'imposer comme un état dépressif qui annihile tout espoir de réconfort. Il y a toujours un remède !  

10 Ils leur dirent : Allez, mangez des viandes grasses et buvez des liqueurs douces, et envoyez des portions à ceux qui n'ont rien de préparé, car ce jour est consacré à notre Seigneur; ne vous affligez pas, car la joie de l'Eternel sera votre force.

Facile à dire, certes, mais pourtant vrai ! La joie est une force et un remède à la tristesse. Le Psaume 13 est un bel exemple. David commence en disant :

2 Jusques à quand aurai-je des soucis dans mon âme, Et chaque jour des chagrins dans mon coeur ? Jusques à quand mon ennemi s'élèvera-t-il contre moi ? 3 Regarde, réponds-moi, Eternel, mon Dieu ! Donne à mes yeux la clarté, Afin que je ne m'endorme pas du sommeil de la mort, Lire la suite

Mais il y a ici un point pivot, un changement dans sa complainte : Moi, j'ai confiance en ta bonté, j'ai de l'allégresse dans le cœur, à cause de ton salut ; Je chante à l'Éternel, car il m'a fait du bien. (Psaumes 13:6)

C'est ce que David appelle aussi la joie du salut. (Psaumes 51:14)

 

 

Envie de mourir ?

À quoi bon vivre quand il n'y a plus d'espoir ? Comment se réjouir quand tout va mal ? Même le prophète Élie a eu envie de mourir :

4 Pour lui, il alla dans le désert où, après une journée de marche, il s'assit sous un genêt, et demanda la mort, en disant : C'est assez ! Maintenant, Eternel, prends mon âme, car je ne suis pas meilleur que mes pères.

Mais l'apôtre Jacques se souvient plus des exploits que de la dépression du prophète :

17 Elie était un homme de la même nature que nous : il pria avec instance pour qu'il ne plût point, et il ne tomba point de pluie sur la terre pendant trois ans et six mois. 18 Puis il pria de nouveau, et le ciel donna de la pluie, et la terre produisit son fruit.

Ce qui changea la situation d'Élie, c'est la venue d'un messager divin :

5 Il se coucha et s'endormit sous un genêt. Et voici, un ange le toucha, et lui dit : Lève-toi, mange. 6 Il regarda, et il y avait à son chevet un gâteau cuit sur des pierres chauffées et une cruche d'eau. Il mangea et but, puis se recoucha. Lire la suite

Avec patience, l'ange de l'Éternel lui donne ce dont il a besoin pour se relever, un gâteau fraîchement cuit et une cruche d'eau.  

Un remède parfait

Pour sortir d'un moment dépressif, de tristesse ou de désespoir, il est nécessaire d'avoir une nourriture surnaturelle. Ne dis pas aujourd'hui qu'il n'y a rien pour toi, alors que Dieu a pourvu à tout en Jésus-Christ. Il est ton pain de vie, celui qui donne une eau de vie éternelle. Il est ta joie, la joie du salut, la joie réconfortante de sa présence. Tourne vers lui tes regards, il est l'espoir, la joie et le secours dont tu as besoin.

Laisse-moi conclure avec un dernier psaume de David :

3 Chantez-lui un cantique nouveau ! Faites retentir vos instruments et vos voix ! 4 Car la parole de l'Eternel est droite, Et toutes ses oeuvres s'accomplissent avec fidélité; Lire la suite

Photo de Jonathan Bersot

Jonathan Bersot

Pasteur, Doyen de l'Institut Biblique du Québec

 



09/11/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 789 autres membres