* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Où trouver le secours?? ( La Bonne Semence )

J'élève mes yeux vers les montagnes d'où vient mon secours (ou?: J'élève mes yeux vers les montagnes?; d'où vient mon secours?? )?; mon secours vient d'auprès de l’Éternel, qui a fait les cieux et la terre.

Psaume 121. 1, 2

L'homme qui craint Dieu se trouve confronté à des épreuves et à des difficultés, mais il est conscient qu'il n'a pas de force en lui-même pour affronter les circonstances. Il a besoin d'aide. La plus grande source de faiblesse en présence de l'épreuve est souvent la confiance en soi, qui nous amène à penser que nous pouvons affronter l'épreuve par nos propres forces ou par notre propre sagesse. Nous devons apprendre que nous n'avons aucune force en nous-mêmes. À chaque étape, nous avons besoin de quelqu'un qui nous aide, pour nous soutenir et nous amener au but.

Conscient qu'il a besoin d'aide, le psalmiste demande?: “D'où vient mon secours?? ”. Les montagnes autour de lui paraissent fortes, imposantes, impossibles à déplacer, mais le prophète Jérémie nous dit?: “Certainement, c'est en vain qu'on s'attend aux collines, à la multitude des montagnes?; certainement, c'est en l’Éternel, notre Dieu, qu'est le salut d'Israël” (Jérémie 3. 23). Réalisant qu'il a besoin d'aide et que le secours qui vient de l'homme est vain, l'homme pieux se détourne de la créature et se tourne vers le Créateur. Il ne se contente pas d'affirmer, comme une vérité générale, qu'il y a du secours auprès de l’Éternel, mais, dans une foi simple et personnelle, il dit?: “Mon secours vient de l’Éternel”.

Dans les derniers versets du Psaume 121, l'Esprit de Dieu répond à cette foi simple en énumérant les bénédictions de celui qui s'attend à l’Éternel pour avoir du secours?: il nous gardera de tout danger?; ses soins sont incessants et toujours à notre disposition?; il nous gardera de tout mal et cela dans toutes les circonstances. Enfin, nous apprenons que celui qui regarde à l’Éternel pour avoir de l'aide sera gardé en tout temps, et jusqu'en l'éternité – “dès maintenant et à toujours” (v. 8). Le psalmiste, sans aucun doute, avait en vue le règne millénaire, mais le chrétien peut faire une application plus large, en portant ses regards vers une éternité bienheureuse avec Christ et comme Christ dans la maison du Père, où notre Seigneur est allé préparer une place pour son peuple céleste (Jean 14. 2, 3).

H. Smith

 



29/11/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 806 autres membres