* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Ouvriers avec Dieu agissant par son pouvoir ( Paul Calzada )

Capture-d%u2019écran-2019-10-04-à-10

 

 

“Alors il appela les douze, et il commença à les envoyer deux à deux, en leur donnant pouvoir sur les esprits impurs… Ils chassaient beaucoup de démons, et ils oignaient d’huile beaucoup de malades et les guérissaient.” (Marc 6.7/13)

Le service, dans lequel les disciples vont entrer, est caractérisé par une délégation de pouvoir.

Jésus leur octroie le pouvoir de chasser les esprits impurs, et de guérir les malades. La Bible nous rappelle constamment que nous ne pouvons rien faire par nous-mêmes : “Ce n’est pas à dire que nous soyons par nous-mêmes capables de concevoir quelque chose comme venant de nous-mêmes. Notre capacité, au contraire, vient de Dieu.” (2 Corinthiens 3.5)

Si nous sommes ouvriers avec Dieu, cela signifie que c’est Dieu qui nous équipe de son autorité, de ses dons, de sa puissance. Quoi que ce soit que nous accomplissions, c’est par sa grâce que nous le faisons.
Paul nous rappelle que tout ce que nous accomplissons, c’est uniquement parce que Dieu nous l’a confié : “Qu’as-tu que tu n’aies reçu ? Et si tu l’as reçu, pourquoi te glorifies-tu, comme si tu ne l’avais pas reçu” ? (1 Corinthiens 4.7)

Notre tendance naturelle, c’est d’oublier que l’autorité que nous pouvons exercer vient de ce que le Seigneur nous l’a accordée. Une fois équipés par Dieu, nous pensons que nous n’avons plus besoin de lui. Ne nous trompons pas nous-mêmes par de telles illusions, nous avons continuellement besoin de lui pour garder un cœur humble, et continuer à faire les œuvres qu’il nous confie en nous souvenant que c’est uniquement par sa grâce que nous pouvons les faire.

Samson avait reçu un pouvoir extraordinaire pour délivrer Israël de la main des Philistins, mais à un moment donné, il a oublié que ce pouvoir venait de Dieu, il a cru qu’il en était le maître : “Je m’en tirerai comme les autres fois, et je me dégagerai…” (Juges 16.20), cela lui a valu une terrible défaite.

Au roi Saül, Dieu dira : “Lorsque tu étais petit à tes yeux, n’es-tu pas devenu le chef des tribus d’Israël, et l’Eternel ne t’a-t-il pas oint pour que tu sois roi sur Israël ? ” (1 Samuel 15.17)
Dieu avait accordé son onction, à cet homme humble ; mais, pour son malheur, Saül s’est laissé envahir par l’orgueil. Il n’a pas gardé un cœur soumis ; il a ensuite exercé l’autorité en dehors du plan de Dieu.

Un conseil pour ce jour :

Lorsque Dieu vous fait la grâce de se servir de vous, souvenez-vous que c’est par son pouvoir, et son autorité que les miracles se produisent. Demeurez humblement reconnaissant de ce qu’il fait avec vous.



14/11/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 932 autres membres