* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

PARTAGEZ L’ABONDANCE DE JÉSUS ! Derek Prince

Partagez l’abondance de Jésus !
Car vous connaissez la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ, qui pour vous s'est fait pauvre, de riche qu'il était, afin que par sa pauvreté vous fussiez enrichis. 2 Corinthiens 8.9

Plusieurs passages de la Bible étayent le fait que Jésus a porté la malédiction de la pauvreté. Nous allons en examiner deux en particulier, en commençant par ce passage dans 2 Corinthiens 8.9 : "Car vous connaissez la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ, qui pour vous s'est fait pauvre, de riche qu'il était, afin que par sa pauvreté vous fussiez enrichis." J’avais l’habitude de citer la fin de ce verset comme suit "afin que… vous deveniez riches !" Mais le Saint-Esprit m’a montré que cela signifiait plutôt "que vous puissiez être riches". 

Jésus a pris sur lui le mal (la pauvreté) afin que nous puissions jouir de sa fortune.

Nous pouvons devenir riches puis pauvres à nouveau, mais le fait "d’être" riche indique un état permanent. Jésus a pris sur lui le mal (la pauvreté) afin que nous puissions jouir de sa fortune.

Certains disent que Jésus était pauvre durant son ministère sur terre, mais je ne peux pas accepter cette idée comme juste. Nous devons garder à l’esprit la différence entre richesse et abondance. Jésus n’était pas riche dans le sens d’avoir un gros compte en banque ou de grandes possessions matérielles, mais il possédait l’abondance, avec certitude. 

Un homme capable de nourrir une foule de cinq mille hommes (en y ajoutant femmes et enfants) n’est pas un indigent ! En fait, après avoir nourri environ douze mille personnes, Jésus avait des restes plus abondants que ce qu’il avait au début. (Matthieu 14.15-21) Quelle belle image de l’abondance !

Qui plus est, Jésus a transmis cette abondance à ses disciples. Lorsqu’il les a envoyés pour répandre la Bonne Nouvelle, il leur a dit de ne rien prendre avec eux de superflu. Cependant, ils rendent témoignage plus tard qu’ils n’ont jamais manqué de rien. (Luc 22.35) Il n’est pas question de pauvreté !

Jésus n’était jamais inquiet ni perplexe. Il contrôlait chaque situation dans le calme et à la perfection. Il n’a jamais mis en doute la bonté de son Père qui allait lui procurer tout ce dont il avait besoin. Et le Père ne lui a jamais failli.

Une prière aujourd'hui 

Merci Jésus, pour ton œuvre sur la croix. Je proclame que tu as porté la malédiction de la pauvreté pour moi afin que je puisse jouir de tes biens parce que Jésus a enduré ma pauvreté afin que je puisse partager son abondance. Amen.



16/06/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1030 autres membres