* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

PAS CHICHEMENT

Lecture proposée : Psaume 119.161-168
Il y a beaucoup de paix pour ceux qui aiment ta loi.
Psaume 119.165
129099586_1000193473804016_8241289467601786179_n

 

 

Nous savons bien que la paix demeurera étrangère à notre planète tant que Jésus-Christ, le prince de la paix, ne sera pas revenu établir son règne ici-bas.
Mais comment se fait-il que, pour nous chrétiens, la paix intérieure soit souvent si fragile, si intermittente ? La paix n’est-elle pas la chose que Dieu promet avec le plus de certitude à ceux qui L’aiment ? Car, s’il n’a promis ni la santé, ni la prospérité dans les affaires ; s’il ne garantit ni l’absence de difficultés, ni la compréhension des humains, la paix intérieure est vraiment une promesse, donc un engagement de sa part.
Il ne la donne pas pour la reprendre. Ne suffit-il pas de tendre la main pour la recevoir ? Sa promesse l’engage. Croyons-le.
Quand les circonstances nous troublent, quand la souffrance nous enserre, que le malheur des autres nous bouleverse parce que nous le sentons inacceptable ou injuste, quand ― le plus souvent sans raison ― le doute vient ébranler nos convictions, allons à Dieu et disons-lui : « Seigneur, tu as promis ta paix à ceux qui sont à toi et qui t’aiment. Or, la mienne vacille. renouvelle-la, je te prie. »
En même temps, résistons à l’Ennemi qui veut l’ébranler, disons-lui : « Ma paix est un cadeau de Dieu. je ne me laisserai pas troubler par tes mensonges. »
Dieu, disions-nous, ne donne pas comme le font les hommes. Il ne donne pas chichement mais avec abondance. Si nous ne l’expérimentons pas, serait-ce que nous ne soyons pas de ceux qui aiment sa loi ?


04/12/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1062 autres membres