* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Pas une croyance, mais la foi ( Graines d'Ensemencement )

index

 


Tu crois que Dieu est un ; tu fais bien : les démons aussi croient, et ils frissonnent. (Jacques 2:19)

Par son nom, quiconque croit en lui reçoit la rémission des péchés. (Actes 10:43)


 

"Moi, vous savez, je respecte votre croyance, mais chacun a la sienne, et toutes se valent", répond quelqu'un à qui l'Évangile est présenté."

— "Monsieur, répond une autre personne, vous me parlez comme si j'étais irréligieux ; mais j'ai ma croyance, comme d'ailleurs tout le monde dans ma famille."

Croyance est un mot commode et élastique, un mot qui ne compromet personne, tellement vague qu'il est équivoque et même dangereux. Il n'y a qu'un mot pour désigner le fait de recevoir ce que Dieu dit parce que c'est Dieu qui l'a dit, et c'est le mot foi. La Bible n'en emploie pas d'autre. Il implique que la créature humaine s'est trouvée devant son Créateur tout-puissant, juste, saint, alors qu'elle-même est faible, ignorante et coupable.

La foi reconnaît les droits de Dieu. Elle écoute sa Parole et elle apprend de lui, non d'une tradition humaine, qu'il est le Juge suprême, mais aussi le Dieu de grâce ; le Dieu de lumière, mais aussi le Dieu d'amour.

La foi, c'est une connaissance personnelle d'un Dieu qui s'est révélé, qui parle, qui écoute aussi. L'Évangile, qu'il fait prêcher aujourd'hui, présente Jésus-Christ comme la pleine révélation de ce Dieu invisible, qui s'est fait connaître aux hommes par le don de son Fils unique et bien-aimé, Jésus-Christ, notre Sauveur.



02/06/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1013 autres membres