* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Pierre, l’apôtre réticent ( Plaire au Seigneur )

télécharger

 

 

Pierre prit la parole et dit: En vérité, je comprends que Dieu ne fait pas de considération de personnes, mais qu’en toute nation celui qui le craint et qui pratique la justice lui est agréable." Ac 10:34,35 

Tout apôtre qu’il est, Pierre reste un homme prisonnier de ses certitudes. C’est un Juif convaincu des privilèges de sa nation, choisie par Dieu. Oui, la rédemption a du sens, sans elle pas de salut. Oui, Jésus est le Messie annoncé, le Fils de Dieu. Mais tout cela est réservé à son peuple. Jamais Dieu n’ouvrira son salut à tous! Alors Dieu va contraindre Pierre à faire un nouveau pas en rencontrant Corneille.

Ce militaire romain, résidant à Césarée, est étranger à la nation juive. Il représente la puissance qui soumet les Juifs. C’est un homme pieux ouvert à la vérité. Dans une vision, un ange de Dieu l’invite à appeler Pierre qui est à Joppé. Le lendemain, Pierre, qui a faim, a aussi une vision: une voix lui demande, contre sa conscience de Juif, de tuer et de manger des animaux impurs pour se nourrir! La voix se fait entendre trois fois: Ce que Dieu a purifié, toi, ne le considère pas comme souillé (Ac 10:15). Quel sens a cette vision? Tandis que Pierre, perplexe, se pose la question, les envoyés de Corneille frappent à sa porte et l’invitent à venir à Césarée. Tout s’éclaire pour lui; il suit ces envoyés et, devant Corneille et ses amis, il reconnaît que le salut est offert à tous, aux Juifs comme aux non-Juifs.

Plus tard, à Antioche, ce grand apôtre renonce pourtant à manger avec les chrétiens des nations. Il revient aux rites de séparation extérieure pour ne pas perdre l’estime de ses concitoyens juifs. Paul le reprend et lui parle le langage de la vérité (Ga 2:12). Pierre accepte la réprimande et maintient son estime à l’apôtre: il parle de lui comme notre bien-aimé frère Paul en reconnaissant la sagesse qui lui a été donnée (2Pi 3:15). Pierre a appris à se libérer de ses certitudes ancestrales pour se soumettre à la pensée du Seigneur.

Aujourd’hui encore assurons-nous que nos certitudes sont en accord avec la vérité de Dieu.

La fin lundi prochain



13/08/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1022 autres membres