* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

PIERRES DISPERSÉES ( Paul Calzada )

 

img-2.jpg

 

« Les pierres du sanctuaire sont dispersées aux coins de toutes les rues ! » (Lamentations de Jérémie 4.1).

Jérémie exprime la douleur de voir les pierres du sanctuaire dispersées aux coins des rues de Jérusalem. Elles ne sont plus ensemble pour former un seul édifice ; l’ennemi, qui a triomphé, a pris plaisir à les disperser.
De tous temps, l’ennemi de Dieu, celui qui veut détruire la maison de Dieu formée par l’ensemble des pierres vivantes, a voulu les disperser. Jésus, qui savait qu’il était essentiel que les pierres restent ensemble, a prié son Père ainsi : « Qu’ils soient parfaitement un…  » (Jean 17.23).
Le Seigneur veut le rassemblement, l’ennemi veut la dispersion.
Force est de constater, qu’en de nombreuses occasions, l’ennemi est parvenu à ses fins. Il a dispersé les pierres aux quatre coins des rues d’une même ville, sans quelles vivent la communion.
Comme dit le prophète Aggée, la maison de l’Eternel est détruite, tandis que chacun érige sa propre maison (Aggée 1.9). Quelques pierres ici, quelques autres un peu plus loin, d’autres, isolées ici ou là. Les forces de rejet des unes et des autres ont été plus fortes que les forces de communion des unes avec les autres. Dispersées, elles ne sauraient constituer les murs du temple de Dieu.

Dans la fable : Le vieillard et ses enfants, Jean de Lafontaine écrit : « Toute puissance est faible, à moins que d’être unie ». La fable raconte qu’à un moment donné, les intérêts particuliers de chacun des enfants les divisèrent, ce qui les conduisit à la ruine.

A notre époque, où l’individualisme prévaut, où l’amour fraternel se refroidit, où les discours séducteurs de faux docteurs renversent les fondements anciens, où parfois les jugements légalistes de certains expulsent des pierres faibles… la dispersion est une triste réalité.
Avez-vous été tenté de vous isoler, car vous avez ressenti le rejet ? Avez-vous été tenté de délaisser la communion fraternelle, suite à diverses agressions provoquées par l’ennemi ? Êtes-vous devenu une pierre détachée de la muraille ? Une pierre isolée ?
Etes- vous dans ce temps de la dispersion ? Peu importent les raisons pour lesquelles vous en êtes arrivé là. Quelle qu’en soit la raison, souvenez-vous que c’est l’ennemi qui a fait cela. Il veut vous isoler, vous éloigner de vos frères et sœurs. Certes il n’est pas question de se rassembler pour se rassembler, mais de se rassembler, pour s’édifier, pour bâtir un mur.

Ma prière en ce jour :

Seigneur, j’ai été blessé(e), rejeté(e), je suis une pierre dispersée, mais puisque tu veux que je me rassemble avec d’autres pierres, guide-moi là où tu me veux, pour que je sois édifié et source d’édification pour les autres. Amen !



21/12/2016
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 932 autres membres