* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Plaire aux hommes ou à Dieu? (2) ( Plaire au Seigneur )

télécharger (1)

 

 

Il y aura un temps où (les hommes) ne supporteront pas le sain enseignement; mais, ayant des oreilles qui leur démangent, ils s’amasseront des docteurs selon leurs propres convoitises, et ils détourneront leurs oreilles de la vérité et se tourneront vers les fables.2Ti 4:3,4

Les versets cités hier illustrent l’opposition absolue qui existe entre les méthodes de propagation des religions païennes de l’antiquité et celles dont peut légitimement user le prédicateur chrétien. Les unes portent les marques de celui qui les inspire, Satan; les autres reflètent les vertus de notre Seigneur durant sa vie terrestre. Les premières se sont infiltrées petit à petit au sein du christianisme. De nos jours, ces méthodes sont courantes, c’est pourquoi le chrétien doit redoubler de vigilance afin que son témoignage en soit dépouillé. Il ne peut pas s’associer à ces méthodes, ni à ceux qui les pratiquent. S’il veut véritablement amener les personnes à Jésus, le chrétien imitera Celui qui a vécu dans la pauvreté pour nous (2Co 8:9) et n’a jamais cherché sa propre gloire, mais celle de son Père (Jn 5:41 7:18 8:50).

Le verset d’aujourd’hui, en contraste avec celui d’hier, ne commente pas l’attitude des prédicateurs qui usent des moyens de l’ennemi pour attirer les personnes à eux- mêmes plutôt qu’au Seigneur. Il dénonce la volonté délibérée des auditeurs de se chercher des docteurs qui les enseignent en légitimant leurs désirs charnels. Et le pire est qu’ils en trouvent de nombreux, puisqu’ils sont capables de les amasser! Quelle est la raison de cette confusion? Les hommes ne supportent plus le sain enseignement. C’est comme un rappel de ce qui s’est passé du temps du Seigneur, où les hommes ont mieux aimé les ténèbres que la lumière, car leurs œuvres étaient mauvaises (Jn 3:19).

Ces choses sont écrites aussi pour nous. Nous devons examiner nos préférences: de nouvelles doctrines accommodantes ou le vrai enseignement? des spéculations théologiques et philosophiques ou la grâce et la vérité? des fables ingénieusement imaginées (2Pi 1:16) ou la révélation des caractères, du témoignage et de l’œuvre de notre Seigneur Jésus Christ?

Que, dans un temps de confusion doctrinale et morale, nous méritions l’approbation du Seigneur: Tu as gardé ma parole (Ap 3:8)!



03/10/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1028 autres membres