* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Prenez exemple sur les cinq filles de Tselophad ! (1) ( Bob Gass )

217390370_10225456171453235_3754790739695063634_n

 

 

“Elles se présentèrent devant Moïse… à l’entrée de la tente de la rencontre…” Nb 27. 2
Les cinq filles de Tselophad se présentèrent devant Moïse, le grand-prêtre, les hauts responsables du peuple et devant tout le peuple assemblé devant la tente où Moïse rencontrait Dieu. Elles choisirent avec soin le moment propice pour présenter leur requête. Le peuple hébreu se trouvait alors dans les plaines de Moab, à l’est du Jourdain, et avant d’entrer dans le pays de la promesse, devait être recensé (Nb 26), puisque, à l’exception de Josué et de Caleb, tous les hommes comptés lors de la sortie d’Egypte étaient morts dans le désert. Là aussi Moïse avait destiné aux tribus d’Israël une portion du pays qu’ils allaient conquérir (Jos 13-20). Seuls les hommes allaient recevoir des terres, ce qui ne posa problème qu’aux cinq filles de Tselophad, car ce dernier n’avait eu aucun enfant mâle. Les oncles des cinq filles devaient donc recevoir la part attribuée à ce dernier, ce qui n’était pas du goût des cinq sœurs ! Le nom de leur père devait-il donc disparaître des archives généalogiques parce qu’il n’avait pas eu de descendance mâle ? Moïse ne prit pas la responsabilité de trancher dans cette affaire, mais demanda à Dieu de révéler Sa décision qui fut de permettre aux filles d’hériter de leur père (Nb 27. 6-11). Remarquez : 1- les cinq filles eurent le courage de se présenter devant tout le monde, alors même que personne n’était prêt à les soutenir, surtout pas leurs oncles, qui risquaient d’être les grands perdants si leurs nièces obtenaientegain de cause ! 2- elles n’attendirent pas de se retrouver en Canaan pour présenter leur requête. Le peuple était encore à l’ouest du Jourdain, donc la conquête n’avait pas encore débuté. Une leçon pour nous aujourd’hui : n’attendez pas qu’il soit trop tard pour présenter vos requêtes à Dieu. David le faisait chaque matin (Ps 5. 3-4). 3- les conséquences de leur requête dépassèrent leur propre situation. Dieu décréta que Sa décision deviendrait une loi perpétuelle pour Israël (v. 11). N’hésitez pas à vous battre contre l’injustice et l’oppression, car Dieu est Celui qui “défend le droit de tous les opprimés” (Ps 105. 6).


15/07/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1065 autres membres