* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Prêts à partir ( Plaire au Seigneur )

 

27-versets-bibliques-sur-le-retour-du-Seigneur-Jésus-480x270

 

 

Notre cité à nous se trouve dans les cieux, d’où aussi nous attendons le Seigneur Jésus Christ comme Sauveur, qui transformera notre corps d’abaissement en la conformité du corps de sa gloire, en déployant le pouvoir qu’il a de soumettre absolument tout à son autorité.

Php 3:20,21

La ville de Quito est la capitale de l’Équateur (Amérique du Sud). Les villes et les villages qui l’environnent vivent depuis plusieurs années sous la menace de deux volcans: le Pinchincha et le Tungurahna. Ils sont en permanence surveillés par une équipe de spécialistes, appelés vulcanologues. Chaque jour, la radio et la télévision font le point sur les risques encourus. De temps à autre, une pluie de cendres volcaniques s’abat sur la capitale. La ville de Banos est plus exposée encore et on y réalise des exercices d’évacuation totale. Les habitants de Banos doivent apprendre à vivre dans l’incertitude et sont prêts à partir à tout moment. Une évacuation effective de la population dans sa totalité a déjà eu lieu au début du mois de décembre 1999, suite à une activité volcanique importante.

«Prêts à partir», cette expression implique beaucoup de choses difficiles: quitter sa maison, des lieux qui nous sont chers, et partir sans pouvoir emporter quoi que ce soit. N’est-ce pas ce que le chrétien doit être prêt à faire?

Nos contemporains, comme les hommes du temps de Caïn, organisent un monde en excluant Dieu. Ils se soumettent à la domination du diable. Le résultat est que ce monde peut sombrer dans la violence d’un jour à l’autre, nous en avons des exemples récents sous les yeux. Nous sommes comme au bord d’un volcan prêt à entrer en éruption. Il nous faut être «prêts à partir». Mais est-ce seulement pour échapper au jugement du monde, à l’heure de l’épreuve (Ap 3:10), que le chrétien doit se préparer? Non, il doit être prêt à partir, parce que son Seigneur vient le chercher.

Le croyant sait qu’être avec Jésus sera de loin le meilleur (Php 1:23); que, près de lui, il sera consolé des peines d’aujourd’hui; qu’il connaîtra à fond ce qu’il ne connaît qu’en partie maintenant (1Co 13:12); qu’il sera semblable à son Seigneur, car il le verra tel qu’il est (1Jn 3:2); qu’il chantera avec tous les rachetés le cantique nouveau (Ap 5:9). Il sait qu’il régnera avec lui (2Ti 2:12), étant associé à son triomphe. Alors oui, il est «prêt à partir».



17/07/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1026 autres membres