* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Professer la vérité dans l’amour ( Paul Calzada )

 

"Mais en professant la vérité dans l’amour, nous croîtrons à tous égards en celui qui est le chef, Christ" (Ephésiens 4.15).

Dans ce merveilleux chapitre parlant de l’unité, l’apôtre rappelle que l’unité de l’Esprit découle de ce grand principe biblique : professer la vérité dans l’amour. Il ne s’agit pas seulement d’avoir l’amour de la vérité, mais également de proclamer, professer la vérité avec amour.

Prenons l’exemple de la femme surprise en flagrant délit d’adultère (Jean 8.1/11). Les scribes et les pharisiens proclament la vérité sur ce qu’elle est, mais il n’y a aucune place pour la moindre trace d’amour à son égard. Par contre, sans nier la vérité, Jésus va avec amour restaurer et sauver cette femme. Jésus, a proclamé la vérité, mais avec amour.

Pour renforcer l’unité de l’Esprit entre nous, et au sein de nos communautés, il est important que nous professions la vérité dans l’amour. La Bible à la Colombe dit : "en disant la vérité avec amour". Une vérité assénée comme un coup de semonce ne favorisera pas l’unité. Dire à un frère, face à face : "je ne suis pas dans la même vision que toi", ou encore : "Ce que tu as dit ou fait me surprend", est une bonne chose si nous le lui disons avec amour au lieu de le vouer aux gémonies. Vouer quelqu’un aux gémonies, c’est : accabler quelqu'un en son absence, ou lui faire de violents reproches publiquement sans aucun égard, c’est le couvrir de honte. Les lieux où se concentrent les pouvoirs sont propices à ce genre d’actions. On se permet parfois de dénigrer une personne, alors qu’elle n’est même pas présente ; on la voue aux gémonies !

Pour que l’unité soit au rendez-vous, il est capital de respecter le principe biblique ordonné par Jésus : "Si ton frère a péché, va et reprends-le entre toi et lui seul" (Matthieu 18.15). Ou encore fonctionner comme le dit Paul : "Si un frère vient à être surpris en quelque faute, vous qui êtes spirituels, redressez-le avec un esprit de douceur…" (Galates 6.1). Aucun de nous n’est infaillible, à l’image de Pierre nous pouvons tous chuter. Si nous ne voulons pas briser l’unité, il est essentiel de reprendre avec douceur, sans jugement, et toujours dans le but d’aider. Lorsque la vérité est professée dans l’amour, elle devient un moyen de construire l’unité.
Les couples qui sont heureux et épanouis, sont ceux où la vérité, sur les failles de l’autre, est évoquée avec amour, humour,  et tendresse. Cette pratique renforce l’unité du couple. Là où les failles de l’autre sont soulignées avec mépris, ou même moquerie, un fossé se creuse.

Ma prière en ce jour :

Merci Seigneur de m’aider à toujours professer la vérité, dans l’amour et le respect des autres. Amen !



29/12/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 965 autres membres