* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Puissance et soumission ( Plaire au Seigneur )

images

 

 

Quand (Jésus) leur dit: C’est moi, ils reculèrent et tombèrent par terre.Jn 18:6
La compagnie de soldats, le commandant et les gardes des Juifs se saisirent de Jésus, le lièrent, et l’amenèrent… devant Anne.Jn 18:12

Une compagnie de soldats romains armés d’épées et une grande foule avec des bâtons (Mt 26:47) s’avancent, conduites par Judas le traître, pour s’emparer de Jésus. Comme dans d’autres occasions, ils n’y parviendraient pas, si lui-même ne se livrait pas à eux. Les voyant arriver à la lueur de leurs torches, Jésus, souverainement maître de la situation, s’avance. Avec toute son autorité, il leur demande: Qui cherchez-vous? Cette question leur révèle que Jésus les a démasqués et que leurs intentions lui sont parfaitement connues. Quand ils répondent: Jésus le Nazaréen, le C’est moi (litt.: «Moi, je suis») qui jaillit de la bouche de Jésus a sur eux un effet foudroyant: ils reculent et tombent par terre.

La majesté du Fils de Dieu éclate alors dans les ténèbres. Il faut que Jésus répète sa demande et sous-entende qu’il se livre, après avoir soustrait ses disciples aux griffes de ces misérables, pour qu’ils s’emparent de lui. Y a-t-il une preuve plus éloquente de la puissance de Jésus et de son autorité que ce: «Moi, je suis»?

Un croyant qui aime le Seigneur, mais qui est mal éclairé au sujet de ses plans, pourrait s’exclamer: Pourquoi n’a-t-il pas anéanti ses ennemis? Jésus lui-même répond: Tout ceci est arrivé afin que les Écrits des prophètes soient accomplis (Mt 26:56). Le chemin tracé par le Père pour son Fils était inscrit à l’avance dans les Écritures. Jésus les a toutes accomplies, non pour la destruction des hommes, mais pour leur salut.

Et le Sauveur se laisse saisir et lier… prélude au procès inique, au supplice du fouet, aux injures, aux crachats, aux insultes, à la crucifixion et sa malédiction et, le plus douloureux, à l’abandon de Dieu. Nous sommes émerveillés que puissance et soumission puissent coexister de façon si parfaite! Pour faire la volonté de son Père, Jésus renonce à la puissance qu’il possède. Il se laisse lier… c’est la splendeur de son obéissance et de son amour!



12/05/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1062 autres membres