Qu'est-ce que tu as aux pieds ? par Pierre Beumier - * JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Qu'est-ce que tu as aux pieds ? par Pierre Beumier

 
 

Je commencerai cette pensée du jour par un texte biblique qui dit :

15 Et comment y aura-t-il des prédicateurs, s'ils ne sont pas envoyés ? selon qu'il est écrit : Qu'ils sont beaux les pieds de ceux qui annoncent la paix, de ceux qui annoncent de bonnes nouvelles !

Il fait référence à un autre texte qui se trouve dans le livre du prophète Esaïe, au chapitre 52 et au verset 7. Dans ce passage, il est question des pieds de ceux qui apportent de bonnes nouvelles.

Esaïe parle des messagers qui ont fui le champ de bataille pour apporter les nouvelles du résultat de cette bataille à ceux qui attendent ces nouvelles (le messager courait les pieds nus).

L'Apôtre Paul s'intéresse aux pieds de ceux qui vont apporter la Bonne Nouvelle du salut en Jésus-Christ. « La bataille est déjà gagnée, mais c'est à nous de l'annoncer partout. »

Pour bien marcher, nous devons mettre de bonnes chaussures, et c'est ce que Paul nous préconise dans Ephésiens 6:15 :

15 mettez pour chaussure à vos pieds le zèle que donne l'Evangile de paix;

Les chaussures sont appelées  « le zèle », qui est en grec le mot "Hetoimasia" et qui suggère l'idée de l'action de préparation, mais aussi la condition d'une personne ou d'une chose qui est préparée, prête.

Donc, dans ce texte d'Ephésiens, il est question de bien équiper ses pieds, d'avoir les chaussures adéquates. Dans la vie de tous les jours, c'est très difficile de marcher dans la rue en pantoufles ou mal chaussé. De la même façon, nous ne portons pas l'Evangile en pantoufles ou même avec  des chaussures à hauts talons, n'est-ce pas ?

Je te repose la même question : Qu'as-tu comme chaussures aux pieds ?

La chaussure du soldat

Paul fait référence à la chaussure protectrice et de soutien dont se chaussaient les soldats de l'armée romaine pour aller au combat.

Avoir aux pieds les chaussures de zèle, c'est important, parce que nous parlons ici de « préparation » dans la prière, de « stabilité » (c'est-à-dire d'une vie qui est conforme à l'Evangile), de la « fermeté » de notre FOI (c'est-à-dire d'être fondés sur la vérité éprouvée de la Parole de DIEU).

Nous devons être équipés et apporter le message essentiel, comme le déclare l'Apôtre Paul dans 1 Corinthiens 2:2 

2 Car je n'ai pas eu la pensée de savoir parmi vous autre chose que Jésus-Christ, et Jésus-Christ crucifié.

 

 

Les pieds sont synonymes de l'autorité

Cette autorité, Jésus l'a rachetée pour nous en mourant sur la croix : « Ils ont percé mes mains et mes pieds. » (Psaumes 22:16)

C'est une des parties de son corps d'où le sang a coulé. A cause de la désobéissance, nous avions perdu toute autorité. Mais Jésus, par la rédemption, nous a redonné cette autorité, comme le dit Luc 10:19

19 Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la puissance de l'ennemi; et rien ne pourra vous nuire.

A la croix, Jésus a dépouillé les dominations et les autorités, comme le dit Colossiens 2:15 

15 il a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d'elles par la croix.

C'est pourquoi, Jésus nous envoie pour annoncer la Bonne Nouvelle du salut en Jésus :

7 Allez, prêchez, et dites : Le royaume des cieux est proche. 8 Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons. Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement.

Je terminerai cette réflexion en te posant la question du début : qu'est-ce que tu as aux pieds comme chaussures ?

Photo de Pierre Beumier

Pierre Beumier

Pasteur

 



07/11/2018
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 789 autres membres